Académie de Limoges : coup d'envoi du baccalauréat 2021

Ce jeudi 17 juin 2021 les élèves des filières générales se sont retrouvés pour passer le traditionnel bac. La philosophie, ce matin, est la seule épreuve écrite cette année. Elle sera suivie dans l'après-midi par les épreuves anticipées du français, pour les élèves de première.

Les écrits de philosophie se sont déroulés ce matin.
Les écrits de philosophie se sont déroulés ce matin. © France 3 Limousin

Après la voie professionnelle qui a démarré les épreuves écrites dès hier, ce jeudi 17 juin, les élèves des filières générales et technologiques sont de retour au lycée pour le baccalauréat 2021.

Au total, ils sont 3438 a se lancer dans l'Académie de Limoges. Mais entre le contexte sanitaire et la réforme, cette année encore l’examen se déroule dans des conditions particulières. Résultat : une seule et unique épreuve en présentielle : la philosophie.

A la grille du lycée Raoul Dautry de Limoges, pourtant l’atmosphère est bien plus détendue que d’habitude :

C’est la meilleure note qui compte, donc c’est tranquille

Une élève de terminale

Avec un total de 12/20 de moyenne générale au contrôle continu, cette élève ne craint plus grand chose. Pour cet autre élève (16 sur 20 au contrôle continu), l’examen n’est plus qu’une formalité. Ce qui ne l’a pas empêché de réviser un peu : "Je n’ai pas fait le calcul, je pense que j’ai déjà mon bac, mais j’ai appris quand même réviser quelques citations."

8h, les traditionnelles enveloppes sont malgré tout ouvertes pour découvrir les intitulés de l’épreuve de philo :

- Discuter, est-ce renoncer à la violence ?

- L’inconscient échappe-t-il à toute forme de connaissance ?

- Sommes-nous responsables de l’avenir ? 

Certains ont préféré commenter un extrait de « De la division du travail social » de Durkheim.

Au bout d’une heure, Les premiers candidats (qui peuvent aussi être les derniers) sont déjà dehors : "J’ai trouvé le sujet assez facile, assure un élève. Et puis j’étais déjà bien dans ma moyenne générale, donc je n’avais pas forcément besoin de l’épreuve de ce matin".

Reste qu'il faudra bien passer par le prochain rendez-vous de ce bac 2021 : l’épreuve du Grand Oral qui se déroulera entre le 21 juin et le 2 juillet.

"Préavis de travail"

C’est dans ce contexte que les 43 correcteurs et professeurs de philosophie de l’académie de Limoges a décidé de relayer le préavis de grève national de plusieurs syndicats.

Les réformes du lycée et du baccalauréat nous imposent des conditions de travail très éprouvantes.

Nathalie Rubel, membre de la Coordination des professeurs de philosophie.

Conséquence du calendrier très serré entre les épreuves et les résultats du bac, les professeurs limougeauds vont en effet se retrouver à corriger un nombre très élevé de copies en un temps record : "cela revient à corriger entre 130 et 140 copies en 6 jours et demi et le temps que l’on passe sur chaque copie varie (entre 20 minutes et trois quart d’heure). C’est un travail qui demande beaucoup d’attention et on arrive vite à saturations".

Le tout sur écran, puisque les copies sont désormais numérisées. En parallèle certains correcteurs vont également devoir faire passer le Grand Oral (pour certaine spécialité) ou assister à des commissions.

Les professeurs de philosophie a donc choisi de décliner le mouvement national en « Préavis de travail » : "Au-dessus de 15 copies (entre 75 et 120 pages en moyenne) par jour ouvré et par correcteur, nous ne serons plus en mesure d’assurer notre mission", conclut Nathalie Rubel.

La Coordination des professeurs de philosophie réclame plus de temps pour corriger correctement les copies des élèves. Les résultats du bac, quant à eux,  devrait être connus le 6 juillet. Des résultats que vous pourrez retrouver sur franceinfo.fr

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
bac éducation société