• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Courir nu pour ouvrir le dimanche 23 décembre

Les commerçants craignent de voir leur chiffre d'affaire de la fin d'année baisser. / © France 3
Les commerçants craignent de voir leur chiffre d'affaire de la fin d'année baisser. / © France 3

Les commerçants limougeauds ne pourront pas ouvrir leurs portes le dimanche 23 décembre, veille du réveillon, une décision de la mairie. Pour protester, ils envisagent d'organiser un footing nudiste.

Par Gaelle Fauquembergue

Les commerçants limougeauds en tenue d'Adam

L'initiative pourrait bien voir le jour si la mairie de la ville ne les autorise pas à ouvrir un second dimanche en décembre (le 23), comme dans pratiquement tout le reste de la France.

En effet, les boutiques ne seront ouvertes que le dimanche 16 décembre, pas la veille du réveillon: "les personnes arrivant dans la région pour passer les fêtes de noël avec leur famille ne pourront pas acheter de cadeaux de dernière minute", explique Jean-Marc Renaudie, propriétaire de la bijouterie l'Avanya. "Au delà de ce problème, c'est la ville qui souffrira encore d'une mauvaise image: peu dynamique. Sans parler du côté économique, alors qu'on tire déjà la langue depuis pas mal de temps".

Une lettre adressée au Préfet et au Maire

La semaine dernière Jean-Marc Renaudie et soixante-treize autres personnes ont signé une lettre adressée au Préfet et au Maire de la ville, réclamant cette seconde ouverture: "nous y avons expliquer que si nous n'avions pas gain de cause, nous allions courir nus dans la rue. De toute façon nous n'aurons rien d'autre à faire ce jour là... Alors pourquoi pas ! Bien-sûr pour ne pas porter atteinte à la pudeur, nous mettrons sûrement un slip ou un string...".


Nu ou pas, les commerçants semblent unanimes quant à l'envie d'ouvrir leur boutique au public durant les deux dimanches précédents Noël.
Ce collectif indépendant a ouvert son footing aux supporters de leur cause. Tout le monde peut donc y participer!




Sur le même sujet

Extrait E2R La mort - L’adieu spirituel

Les + Lus