Course à pied : la 24ème Ponticaude maintenue en mode virtuel

Puisque les grands rassemblements sont interdits, les coureurs ont un mois pour courir, enregistrer leurs temps et se mesurer aux autres coureurs.

Un premier coureur à l'arrivée
Un premier coureur à l'arrivée © Marine Guigné

Déjà l’an passé, la Covid19 a réduit le nombre de participants à la Ponticaude. 9 jours après la 23ème édition, la France était confinée et la saison des courses très compromise.

La Ponticaude 2020 s'était déroulée quelques jours seulement avant le confinement.
La Ponticaude 2020 s'était déroulée quelques jours seulement avant le confinement. © F3 Limousin

Cette année, l’association spiridon amical Limousin propose donc un challenge virtuel aux amateurs de course à pied. Puisque les grands rassemblements sont interdits, vous pouvez courir entre amis, enregistrer votre temps et vous mesurer aux autres concurrents sur un parcours de 6 ou 12 km. 

Les inscriptions pour le 6 km se font ici

Les inscriptions pour le 12 km se font ici

Les informations pratiquent sont à retrouver ici

Les 3 organisateurs sont Nicolas Latour, Lionel Rodrigues et Bernard Chambon. Le principe de la course virtuelle leur a été inspiré par d’autres clubs qui ont fait la même chose à Ambazac ou St Sylvestre. Ils espèrent au minimum une centaine de participants. 

La compétition est ouverte depuis ce 14 mars 2021 et va durer un mois. A la mi-journée, 3 coureurs avaient déjà franchi la ligne d’arrivée virtuelle, dont Fabien, qui a parcouru 12 km en 56’40 : “C’est une bonne initiative, sachant que toute les courses sont annulées depuis un an. Ce permet de courir pour un but, alors qu’habituellement on court seul et sans but précis”. 

Fabien envisage de courir à nouveau la Ponticaude dans le mois qui vient pour améliorer son temps.  

 

Sécurité 

Pour Régis, “la Ponticaude est une belle course historiquement parlant avec de beaux paysages et un parcours assez tendu”. Il est vrai que le circuit est urbain, et pas si facile avec 140 marches à gravir quand on fait les 2 boucles. 

Pour des raisons de sécurité, l’association Spiridon Amical Limousin déconseille de courir seul :” D’ordinaire, il y a des secouristes et des points ravitaillement pour les concurrents. Si l'un d’entre eux se sent mal, il doit pouvoir être entouré par d’autres coureurs. Nous leur faisons confiance pour s’autogérer. Mais les groupes ne peuvent dépasser 6 personnes” selon Nicolas Latour. 

La Ponticaude accueille d’ordinaire entre 350 et 420 coureurs et espère pouvoir reprendre sa forme normale dès l’an prochain. 

 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
course à pied sport covid-19 santé société