Covid-19 : des salariés contents de pouvoir compter sur leur cantine à Limoges

Contrairement au premier confinement, des restaurants inter-entreprises restent ouverts. Avec des mesures sanitaires strictes. Exemple à Limoges où des salariés apprécient de manger au chaud.


 
Le restaurant inter-entreprise du Mas-Loubier a rouvert le 26 mai.
Le restaurant inter-entreprise du Mas-Loubier a rouvert le 26 mai. © FTV
Ce midi là comme d’habitude, à leur table, ils ne se font pas face mais ils apprécient de manger chaud.
Ces salariés, en grande partie de la Poste ont la possibilité de déjeuner dans leur cantine durant ce mois de confinement officiel.
 
Covid-19 : des salariés contents de pouvoir compter sur leur cantine à Limoges


Au printemps dernier, le restaurant inter-entreprises du Mas-Loubier à Limoges avait dû fermer ses portes et avait proposé une vente à emporter. La restauration sur place a redémarré le 26 mai en conservant la vente à emporter, toujours possible.
 

On servait 480 repas en temps normal. On est remonté à 380.

Christine Escalier, Présidente du conseil d'administration du restaurant inter-entreprises.

De nouvelles règles


Mais la réouverture s’est faite avec des conditions strictes : port du masque, sens de circulation, entrées et desserts sous film plastique et sièges en quinconces aux tables.

En cuisine aussi, il a fallu s’adapter à de nouvelles règles. « On doit nettoyer les plans de travail toutes les deux heures et les poignées de portes » indique Jean-François Labed, le chef. « On doit arrêter la production à ce moment là, une petite perte de temps » reconnait-il.

Tout ce dispositif rassure en tout cas les clients qui sont revenus en nombre et apprécient de manger au chaud avec la baisse des températures.
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 entreprises