Le CSP, battu par Nanterre, se fragilise encore à l’extérieur

Limoges a le mal des transports. Une nouvelle défaite, de 22 points, à Nanterre. / © France 3 Limousin
Limoges a le mal des transports. Une nouvelle défaite, de 22 points, à Nanterre. / © France 3 Limousin

Le CSP voyage mal depuis le début de la saison. Cinq défaites et une de plus, ce dimanche 1er décembre, sur le parquet de Nanterre (   ), pourtant mal classé. Limoges s’enfonce dans le bas de tableau.
 

Par Charles Lemercier

Sur le papier, avant l’ouverture de la rencontre, les calculs peuvent donner des maux de tête. Limoges pointe à la 11e place avec 4 victoires et 7 défaites (6 défaites en EuroCoupe en 8 tentatives).

La lanterne rouge, Chalon-sur-Saône, n’est pas si loin avec une seule victoire de retard. Quand on sait que Limoges a le mal des transports (5 défaites à l’extérieur) et qu’au terme de la saison, trois et non pas deux équipes, seront reléguées en Pro B, les sueurs froides peuvent être légitimes.

Nanterre, l’adversaire du jour, est aussi dans ce mouchoir de poches où trône aussi Le Mans. Avant sa victoire contre Pau, le club francilien était dernier au classement.

Longtemps serré, et puis...

Nanterre démarre plus fort que Limoges. Anthony Brown, très en verve côté CSP, a permis de recoller à 9-9 grâce à un gros dunk. Le tableau indique 18-16 à la fin du premier quart-temps. Limoges a prend l’avantage par moments, on compte 25-23 en faveur du CSP au cours du deuxième. Nanterre prend encore l’ascendant à la fin du premier acte, de quatre longueurs (25-21).   
 

Dans le troisième quart temps, Nanterre prend ses distances, conforté par le tir de longue portée. 23-17 dans le troisième quart-temps et même 27-17 dans le dernier. L’avance n’a fait que s’accroître pour une défaite finale de 22 points d’écart.
 

Sur le même sujet

Les + Lus