Déconfinement : une zone 20 km/heure pour Limoges

C'est effectif depuis ce lundi matin 18 mai : les automobilistes vont devoir lever le pied dans les principales rues de l'hyper-centre. Réactions 
 

Centre-ville de Limoges, première semaine de déconfinement
Centre-ville de Limoges, première semaine de déconfinement © Thierry Boussely - France Télévisions
À l'heure du déconfinement, la circulation à Limoges a repris mais les automobilistes vont devoir surveiller leur vitesse : des panneaux ont, en effet, fait leur apparition dans le centre-ville depuis la fin de semaine dernière pour indiquer, dès ce lundi 18 mai, un passage à 20 Km/heure dans certaines rues de l'hyper-centre : rues Jean Jaurès, Delescluze, porte Tourny ou Othon Péconnet ... 

Un choix annoncé depuis plusieurs semaines et présenté par la ville comme une suite logique du déconfinement, "période propice pour repenser un partage renouvelé de l’espace public répondant aux nouvelles aspirations et usages de nos concitoyens." La ville qui indique souhaiter "faciliter le cheminement en ville en toute sécurité, tout comme le recours privilégié à des modes de transport doux." 

Dans le plan ci-dessous, les rues où la circulation est limitée à 20 km/heure sont en bleu : 
© Mairie de Limoges

Contacté par téléphone, Christian Ducher, président de l'Automobile Club Limousin n'est "pas hostile à cette mesure si elle apporte plus de sécurité. Ce n'est pas choquant dans un contexte piétonnier d'hyper-centre. Mais il ne faudrait pas que ça s'étende sur l'ensemble de la ville. Arrivé à un certain stade, on risque de ne plus pouvoir utiliser la voiture. Or, il y a une nécessité pour le commerce... Si on veut que le centre-ville ait une activité, il faut que la voiture puisse circuler".

Du point de vue de Jean-François Pailloux, président de l'association "Pignon sur rue 87" qui regroupe une centaine des commerçants de l'hyper-centre justement, cette mesure est une bonne nouvelle :

La distanciation sociale fait que, beaucoup de clients de commerces sont obligés d'attendre dans la rue avant de pouvoir entrer dans un magasin. À partir du moment où l'on attend sur le trottoir, le fait de ralentir la circulation va dans le bon sens. 20 km/ heure est une limitation assez basse et on sait que personne ne va vraiment respecter cette vitesse. Mais ça va faire en sorte de ralentir les véhicules. L'important, c'est de protéger les piétons aujourd'hui et dans l'avenir. 

Pour ce dernier, patron de deux magasins de thé, une inconnue toutefois : les automobilistes vont-ils réellement faire la différence entre les zones à 50 et les zones à 20 km/heure ? L'avenir nous le dira...

Autre disposition mise en place, en accompagnement de la zone 20, une expérimentation en partenariat avec Limoges Métropole est à l’étude pour l’aménagement d’itinéraires vélos provisoires. Cette expérimentation porte sur deux itinéraires nord-sud et est-ouest desservant le centre-ville.

 
Reste à savoir comment les automobilistes vont réagir à ces nouvelles mesures dans le centre de Limoges : depuis le déconfinement, les passants semblent moins nombreux à fréquenter les rues de cet hyper-centre selon certains commerçants que nous avons interrogé. Raison économique ou raison sanitaire ? Peur de fréquenter la foule ou absence de budget pour faire les boutiques ? Difficile pour l'heure de répondre. Mais pour Laurent Louis, qui a en charge un magasin de chaussures en plein centre-ville et une boutique de décoration ameublement en zone Nord de la ville :

La première semaine de réouverture n'a pas été une bonne semaine en centre-ville alors qu'il y a eu un bon redémarrage au Family Village. On avait ouvert avec des horaires restreints, donc on va tenter le coup de rouvrir à l'heure du déjeuner pour voir ce que ça donne... Cette zone des 20 km/heure est une bonne chose mais ce serait peut-être bien de proposer de nouvelles aides au stationnement.

Il faudra donc certainement attendre plusieurs mois pour connaître les effets de ces mesures. En Limousin, une autre ville a adopté les 20 km/heure fin 2019, la cité de Bourganeuf en Creuse  : 
 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports urbains économie transports environnement déconfinement société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter