• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Dernière phase de travaux pour le lac d’Uzurat à Limoges

© T. Milon
© T. Milon

Les travaux entrent dans leur dernière étape sur le site du lac d’Uzurat, au nord de Limoges. Les aménagements et les accès pour le grand public devraient être terminés cet été.

Par Christophe Bodin

La fin des travaux est programmé à l'été 2019, le lac d'Uzurat sera remis en eau et les promeneurs pourront de nouveau en profiter.

Les travaux sur le site du lac d'Uzurat entrent dans leur dernière phase en ce mois de janvier 2019. D'une superficie de près de 9 hectares ce plan d’eau, au nord de Limoges, inséré dans ce qui est devenu une zone commerciale, a été vidangé.

Pour la première fois en 40 ans il est vide et dans quelques semaines, il sera récuré et les alluvions retirés avant sa remise en eau. Pour Limousin Nature Environnement, il aurait été préférable de ne pas conserver cette retenue artificielle. Une aberration au niveau écologique qu'il aurait été plus simple de supprimer. 

Mais ce n'est pas le choix de la ville de Limoges, qui avec l'aide de l'agglomération, ont de grands projets pour le site. Ils souhaitent en faire un pôle nature, avec des jeux, des circuits pédestres. Les travaux d'aménagement et d'accès au public seront achevés pour l'été. L'occasion pour les familles de se réunir à nouveau sous les frondaisons, au bord de l'eau. 

Le ruisseau naturel qui sillonne la retenue d’eau désormais vide, l’Aurence, va être dévié. Un canal a été creusé  sur plus de 500 mètres, c'est là que poissons et autres vertébrés aquatiques vont pouvoir descendre et remonter la rivière. Un aménagement bien accueilli par les 17 000 membres de la fédération de pêche de la Haute Vienne qui a ici un projet d'envergure. Elle veut créer une école de pêche pour les enfants, labelliser le site pour la pêche en famille et organiser des concours. 

Aux abords du plan d'eau l'ancienne grange va être reprise par la fédération de chasse de la Haute-Vienne. Près de 2 millions d'euros vont être investi dans l'aménagement de ce qui deviendra la Maison de la chasse, une vitrine pour cette association.



 

A lire aussi

Sur le même sujet

François Asselin - invité du 19/20 de France 3

Les + Lus