EN IMAGES. Le futur stade d'athlétisme couvert de Limoges sort de terre

Le futur stade d'athlétisme de Limoges prend forme. Malgré du retard et une polémique liée au surcoût des travaux, le chantier devrait se terminer à l'automne, pour une ouverture au public avant la fin de l'année 2024.

Le complexe sportif de Chéops 87 devrait bientôt comprendre un stade d'athlétisme couvert flambant neuf. Marqué par une polémique liée au surcoût des travaux et des retards, le chantier devrait se terminer à l'automne.

En attendant, nous sommes allés voir où en était l'avancement des travaux, lors d'une visite de chantier.

Alors que la première pierre a été posée il y a six mois, les terrassements et l'assainissement ont été effectués l'été dernier. Les fondations et les élévations en béton armé ont également été réalisées durant cette période. La charpente métallique a commencé à être posée en novembre et devrait être terminée en mars.

Au printemps, les travaux intérieurs du clos couvert devraient être réalisés, pour cet ensemble soit terminé cet été. La fin du chantier est prévue pour cet automne, "suivie d'une phase de réception, de mise en service et d'homologation", selon un dossier de presse du département.

Ouverture au public souhaitée avant la fin de l'année 2024

La surface totale sera de 12 400 m², dont 4 000 m² en extérieur. Le stade devrait accueillir 150 000 utilisateurs par an.

Selon le département de la Haute-Vienne, cet équipement permettra de "répondre à l'ambition du milieu sportif haut-viennois, de dynamiser et de développer la pratique de l'athlétisme en Haute-Vienne". La nécessité de construire cet équipement sportif a été défendue par le fait que la salle d'athlétisme couverte la plus proche se situe à 2h30 de Limoges.

Financé par le département, la région Nouvelle-Aquitaine et l'Agence nationale du sport, ce stade couvert d'athlétisme a coûté près de 20 millions d'euros, soit six millions d'euros de plus que prévu, suscitant une polémique.

Si aucun incident ne vient gripper le calendrier prévisionnel des travaux, le stade ouvrira au public avant la fin de l'année 2024.