Euroligue : Limoges écrabouillé par Vitoria

Ils étaient très chauds dans le public et bouillants sur le terrain : les basques de Vitoria n'ont laissé aucune chance à une équipe du CSP méconnaissable. Le score est logique et impressionnant : 107-71 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Les semaines se suivent et ne se ressemblent pas : après une victoire encourageante sur le parquet de Zagreb, Limoges s'incline lourdement à domicile face à Vitoria. Dans le même temps, Zagreb s'impose à Istanbul... mauvaise soirée pour le CSP.

Grand écart

La déculottée débute dès le premier quart temps.
L'impact physique des espagnols se fait tout de suite sentir. Les français de Vitoria Fabien Causeur et Kim Tillie sont intenses et adroits. Le CSP est rapidement mené de 10 points, puis 12, 14... 12-26 après le premier quart temps. 

Ensuite, ça ne s'arrange pas : l'écart se creuse encore. Le CSP est dominé dans tous les secteurs, la moindre erreur est immédiatement sanctionnée. 26 points de retard à la mi-temps, 34-60. 

Pas d'illusions

Et le troisième quart débute mal, l'écart se creuse jusqu'à 32 points. Le CSP revient un peu grâce à quelques belles défenses et remporte même cette période 21 à 18. Mais on ne se fait pas d'illusions, le score reste parlant, 55-78.

Et la dernière ligne droite ne va rien changer. Les travées de Beaublanc commencent à se vider avant la fin du match. Le score final est très dur, 71-107.

Réactions

Le coach de Limoges Philippe Hervé veut endosser la responsabilité de cette lourde défaite : 
Réaction de Philippe Hervé après la lourde défaite du Limoges CSP face à Vitoria en Euroligue.

De son côté, l'arrière français de Vitoria Fabien Causeur savoure cette victoire et le beau début de saison de son équipe : 
Réaction de Fabien Causeur après la large victoire de Vitoria à Limoges en Euroligue.

Le top 16 de l'Euroligue reste jouable, mais le combat sera rude.
On attend une réaction des cerclistes dès samedi en championnat de France face à Cholet.