Cet article date de plus de 3 ans

Le grand retour des commerces ambulants

Vous les croisez peut être sur les routes de nos campagnes : les commerces ambulants. Charcutier-boucher, poissonnier, boulanger, mais aussi coiffeur, opticien, restaurateur...  ils sillonnent les communes ou des quartiers excentrés et remettent du lien social là où il n'y en avait plus. 

Interviennent Bruno Ganet, Coiffeur-Barbier, Ingrid Wanthy et Thibault Valette, commerçants ambulants, Annie Dardilhac, Maire de Javerdat. ©France 3 Limousin
Ils avaient quelque peu disparu il y a une vingtaine d'années. Ils réapparaissent dans les communes rurales délaissées par le commerce. Les food-trucks et autres camping-cars se parent de couleurs attractives pour attirer leur clientèle, souvent bien contente de retrouver un service et du lien social.

Exemples :
- à Limoges, avec Bruno Ganet, Coiffeur-barbier, qui s'installe à Masléon, Saint-Denis-des-Murs et à Limoges dans le quartier de la Cité Dautry
- à Vaulry avec Thibault Valette et Ingrid Wanthy
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie