Cet article date de plus de 4 ans

"La grève de la faim, c'est notre dernier recours" explique la CGT du CHU de Limoges

La CGT du CHU de Limoges annonce le déclenchement avec Sud d'une grève de la faim lundi 20 mars 2017 dans le hall de l'hôpital. "C'est notre dernier recours face à une direction qui refuse tout dialogue" explique la CGT qui réclame notamment la titularisation d'agents contactuels.
durée de la vidéo: 01 min 49
Grève de la faim au CHU de Limoges
Le conflit entre les personnels grévistes et la direction du CHU de Limoges s'insalle dans la durée, et il ne semble pas trouver d'issue. A l'occasion d'un reportage sur la grève des infirmiers anesthésistes le 15 mars 2017, la responsable du syndicat CGT au CHU nous a confirmé le début d'une grève de la faim pour lundi 20 mars 2017 dans le hall de l'hôpital, le jour de la tenue d'un comité technique paritaire.
Les syndicats (CGT et Sud) dénoncent "une direction qui refuse tout dialogue" face à laquelle "la grève de la faim est notre dernier recours"
durée de la vidéo: 00 min 38
F. Metge, CGT du CHU de Limoges, annonce une grève de la faim ©F3 Limousin

Florence Metge, déléguée CGT, nous explique les revendications des salariés en grève dont le mouvement a débuté début mars, (même si les conflits durent plusieurs mois) pour réclamer notamment "la titularisation de 900 agents contactuels" et dénoncer "une grande souffrance au travail"

durée de la vidéo: 00 min 33
F. Metge, CGT du CHU de Limoges, explique les revendications des personnels en grève ©F3 Limousin

Les représentants du personnel qui ont entamé une grève de la faim ont rendez-vous mercredi matin 22 mars avec l'Agence Régionale de Santé pour évoquer la situation.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société social économie grève