La grève des médecins généralistes est bien suivie en Limousin

© MaxPPP - Simon Daval
© MaxPPP - Simon Daval

Les deux tiers des cabinets médicaux seraient fermés ce matin en Limousin. Le syndicat MG France - 1er syndicat des médecins généralistes - appelle les médecins à fermer leurs cabinets le samedi matin à partir du 14 décembre, afin d'obtenir davantage de moyens pour la médecine de ville.

Par Gwenola Beriou

Selon Jean-Christophe Nogrette, le président du syndicat MG France en Limousin, la grève serait bien suivie dans les cabinets médicaux de nos trois départements : deux médecins généralistes sur trois, adhérents ou non au syndicat, seraient en grève ce samedi 14 décembre 2019.

Le syndicat MG France, premier syndicat des généralistes, a lancé cet appel à la grève reconductible tous les samedis matin pour protester contre le manque de moyens alloué au futur service d'accès aux soins (SAS), qui vise à désengorger les urgences des hôpitaux en réorientant les patients notamment vers les cabinets généralistes.

Annoncée pour l'été 2020, la mise en place du SAS doit coûter 340 millions d'euros. Le syndicat MG France estime que cet investissement est insuffisant pour permettre une réelle réorganisation des prises en charge ne relevant pas d'une urgence.
Celle-ci nécessiterait la mise en place de moyens modernes : agendas partagés entre les généralistes et connectés à un centre de régulation des appels. Le syndicat prône l'utilisation d'un numéro unique, le 116 117.

Le syndicat MG France réclameégalement que des moyens spécifiques soient alloués pour les médecins généralistes afin de compenser la charge de travail supplémentaire, notamment les week-ends où de nombreux cabinets médicaux sont fermés.


 

Sur le même sujet

Les + Lus