Gros plan sur le festival des Veyracomusies

Le 33ème festival des Veyracomusies a débuté hier à Veyrac, près de Limoges.
Celui que l'on a longtemps surnommé « le plus grand des petits festivals » prend de l’ampleur, avec cette année de belles têtes d’affiches comme Fatoumata Diawara mais pas seulement.

© Gwénola Bériou
Jeudi soir la chanteuse malienne Fatoumata Diawara a créé l'évènement. Elle a joué à guichet fermé devant un public conquis.

Mais cette trente-troisième édition des Veyracomusies se prolongent jusqu'au samedi 1er juin.

Vendredi ce sera Lazari, les chansons pleines d’humour d’Oldelaf et les musiciens survoltés d’Ezpz.

Samedi soir les jongleurs, danseurs de Bal(les) et le rock incisif d’Eiffel précèderont La Caravane Passe.

Et à Veyrac il n'y a pas que les concerts vespéraux. L'après-midi les enfants peuvent aussi participer à des animations familiales comme les initiations  aux arts du cirque encadrées par les élèves de l'école de cirque de Saint-Junien.

Gwénola Bériou est allée sur place pour rencontrer Fatoumata Diawara et respirer l'ambiance du Festival : 
 
Gros plan sur les Veyracomusies ©France 3 Limousin

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture