Cinéma. L'acteur Julien Pestel, ancien étudiant de Limoges, ravi du succès de la comédie "Cocorico" sur les écrans

En salle depuis le 7 février, "Cocorico", la comédie signée Julien Hervé, bénéficie d'un large bouche-à-oreille. Le duo Clavier-Bourdon sonne juste et la partition se déroule sans fausse note à en croire le public amusé. À leurs côtés, le comédien Julien Pestel, autrefois étudiant de la Faculté de lettres de Limoges, est ravi.

À la sortie du cinéma à Ester - Limoges, les avis semblent unanimes : tout le monde a passé un très bon moment "oui, c'est drôle, c'est joué comme une pièce de théâtre." "C'est un film qui nous a permis de rigoler sainement et permis de passer un très très bon moment, ça fait du bien avec l'époque qu'on traverse à l'heure actuelle !" "Clavier-Bourdon, c'est le top, ils nous ont fait passer un excellent moment avec ce temps gris."

Le scénario n'est pas si original : la rencontre de deux familles en vue du mariage de leurs enfants et que, sans surprise, tout oppose surtout leur milieu social. L’une est aristocrate et l'autre beaucoup plus modeste, de quoi alimenter des situations cocasses autour du choc des cultures. Plus original en revanche est le cadeau-surprise offert par les enfants à leurs parents respectifs : le résultat de tests génétiques pour leur faire découvrir les origines de leurs ancêtres. Très accessible sur le net, mais interdite en France, la recherche des origines, via un test ADN, est devenue une pochette-surprise tendance, dont on n'en mesure pas les conséquences.

À l'affiche, un casting prometteur autour d'un duo poids lourd de la Comédie française : Christian Clavier et Didier Bourdon. Autour d'eux, Sylvie Testud, Marianne Denicourt, Patrick Préjean, Chloé Coulloud et, dans le rôle du futur marié, celui qui a fait à Limoges ses études et ses premiers pas devant une caméra : Julien Pestel.

Des premiers pas sur le plateau de l'émission "C'est mieux le matin" de France 3 Limousin

Christophe Zirnhelt, ancien présentateur de l'émission du matin sur France 3 Limousin, se souvient de sa toute première rencontre en 2009 avec Julien Pestel, venu déposer un CV pour devenir chroniqueur dans l'émission. Une bonne idée puisque c'est devant les caméras de France 3 Limousin Poitou-Charentes que Julien Pestel s'est fait connaître du grand public.

durée de la vidéo : 00h00mn33s
Les premiers pas du comédien Julien Pestel racontés par Christophe Zirnhelt, présentateur de "C'est mieux le matin" de France 3 Limousin ©France 3 Limousin Laurence Ragon Nassuf Djailani

C'est une fierté immense puisque d'abord, c'est un garçon qui est humble et qui a toujours eu à cœur de faire les choses naturellement, il n'a pas fait de cours de théâtre et il crève l'écran comme il crevait ceux de la télévision et je suis extrêmement fier de lui avoir permis de faire ses premiers pas ici sur ce plateau.

Christophe Zirnhelt

Service communication France 3 Nouvelle-Aquitaine

Julien Pestel n'est pourtant pas né à Limoges, mais à Cahors. La logique aurait dû le pousser vers Toulouse, mais ce sont les spécialités de la Faculté des lettres de Limoges qui l'ont attiré sur notre territoire. Une vie d'étudiant enrichie par son écriture et des dispositions pour la réalisation de programmes courts, séries et sketch, ces derniers très vite repérés sur internet, comme l'incontournable "bref, je suis allé à Limoges".

durée de la vidéo : 00h01mn59s
"Bref, je suis allé à Limoges" réalisé par Julien Pestel ©Pour France 3 Limousin

Limoges est une région où on est pas mal chauvin et où on a pas mal d'auto-dérision aussi !

Julien Pestel

Acteur des deux comédies "Cocorico" de Julien Hervé et "Chasse gardée" réalisé par Antonin Fourlon et Frédéric Forestier

Suit son départ de Limoges pour tenter sa chance à Paris. En dépit de débuts difficiles, sa passion pour le métier et sa persévérance ont fini par payer.

Les rencontres, les castings, les projets ont fait le reste  : le voici aujourd'hui à l'affiche de deux films grand public, "Cocorico" de Julien Hervé et "Chasse gardée" réalisé par Antonin Fourlon et Frédéric Forestier avec aussi Didier Bourdon.

Séduit dès la lecture des deux scénari, il apprécie aussi pendant le tournage que sa spontanéité et ses propositions soient encouragées par les réalisateurs.

durée de la vidéo : 00h00mn46s
Julien Pestel, comédien à l'affiche des deux films grand public "Cocorico" et "Chasse gardée" ©Laurence Ragon Nassuf Djailani France 3 Limousin

En trois semaines, le film "Cocorico" cumule déjà plus d'un million d'entrées.