Le club de hockey sur glace de Limoges invite les jeunes à chausser les patins

Publié le Mis à jour le
Écrit par Christophe Bodin .

Les Taureaux de feu misent sur la jeunesse. Le club de hockey sur glace de Limoges propose des séances d'entrainement gratuites pour ceux et celles qui veulent s'essayer à ce sport collectif.

Tout savoir sur les mondiaux de pelote basque : Championnats du monde de Pelote Basque 2022

La saison régulière vient se terminer pour l'équipe première des Taureaux de feu. Les seniors, qui évoluent en D3,  terminent derniers de leur championnat. Malgré ce bilan sévère, Cédric Coiffard, le président du club garde son optimisme : "Nous avons une seule victoire et des défaites, mais ce que je note c'est qu'on a tenu la dragée haute à nos adversaires, avec souvent des défaites d’une courte tête".

Un projet de club tourné vers les jeunes

Mais cette dernière place, c'est surtout le reflet d'un choix clairement assumé par le bureau du club :"Le nouveau projet du hockey à Limoges, il est orienté vers les jeunes, pour les faires progresser, qu’ils puissent s’épanouir dans le hockey. Dans notre équipe de D3, nous avons intégré nos jeunes, nos U20, et face à de vieux briscards, on le sait c'est compliqué, mais c'est notre choix

Le club compte une équipe dans chaque classe d'âges : U7 U9 U11 U13 U15 U17 et  U20. Les plus jeunes, à partir de 3 ans, sont aussi les bienvenus dans le "jardin de glace."

Au hockey, les équipes des jeunes sont mixtes, et les contacts interdits avant les U15

Cédric Coiffard - Président des Taureaux de feu

L'objectif du club, c'est d'intéresser de nouveaux pratiquants, trouver de nouveaux licenciés. "A Limoges, face à des locomotives que sont le CSP et le LH, on arrive à exister, je ne dit pas qu’on remplit la patinoire, mais on attire un peu de monde."

"En France, la visibilité de notre sport est faible, pour le niveau Ligue Magnus ou la D1, ça va,  mais en dessous, c’est compliqué. Alors nous ce qu'on propose c'est : Venez tester, venez essayer, pendant 3 /4 semaines, avec 2 entrainements par semaine pour vous faire une idée."

"On accueille tout le monde, et bien sur tous ceux qui n'ont jamais mis de patins à glace. On apprend aux jeunes à patiner, pour cela on a un bénévole  qui est dédié à ces démarrage, pour apprendre à patiner sans forcer mais en étant rapide."

Adresse et vélocité

"Il faut aussi savoir que dans le hockey les équipes des jeunes sont mixtes et puis jusqu'aux équipes U15, c'est un sport où les contacts sont interdits. Tout est mis en place pour préverser les enfant et développer leur adresse et leur vélocité".

Pour séduire, le club propose aussi des places pour les matchs pour venir découvrir l'ambiance des compétitions.

Afin d'assumer ses ambitions avec les jeunes, les Taureaux de feu viennent de recevoir une dotation financée par un des sponsors majeurs de la fédération française. Plus de 2 000 euros de matériels ont ainsi été remis au club : une centaine de palets, autant de chasubles,  des sac de rangement, plots, tenues pour les entraineurs, trépieds pour apprendre la conduite de palets et cibles-buts.

Des équipements "de 1ere nécessité" glisse en blaguant Cédric Coiffard : "Cette année 6 clubs sont dotés, c’est notre tour. Pour nous c’est bien, c’est du matériel qui sert au quotidien, qu’on va pouvoir user."

Les Taureaux de feu propose 2 entrainements par semaine d'1h30 chacun, des séances assurées par 2 diplômés d'Etat. Là encore, c'est un choix du club, pour proposer un enseignement de la discipline au meilleur niveau.

Pour un débutant, cela coûte 150 euros par an, hors équipement (compter autour de 200 euros pour un équipement complet). Le club fait également de la location de matériels pour ceux qui veulent tester sans s'équiper tout de suite. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité