Le moteur d’une locomotive implose : 380 naufragés des rails entre Paris et Limoges

Les 380 passagers du Paris Toulouse de 8h29 ont passé leur journée dans le train après un important incident moteur sur leur locomotive.

Image d'illustration
Image d'illustration © Max PPP : Guillaume Bonnefont

Les 380 passagers du Paris Toulouse parti à 8h29 de la gare d’Austerlitz sont restés coincés pendant 4h30 dans leur intercité après une panne de locomotive à hauteur d’Eguzon-Chantôme dans l’Indre.

Selon nos informations, l’un des deux moteurs électriques a implosé, se débobinant à pleine charge. C’est un phénomène assez rare. La locomotive sera évacuée sur des patins à 5 km/h. On va en quelque sorte la lever pour la poser sur des patins à roulette.

La panne s’est produite ce 11 avril 2021 vers 11h30. Vers 16 heures, les naufragés des rails ont fini par être transbordés en pleine voie dans un autre train qui les a remontés jusqu’en gare de Châteauroux.

Aidés par une équipe de la croix rouge, la SNCF a alors distribué des plateaux repas, des masques et du gel hydro alcoolique.

 

Retards sur toute la ligne

Les passagers à destination de Toulouse ont pu repartir en fin d’après-midi en empruntant un intercité qui avait lui aussi plus de 45 minutes de retard.

A partir de 17h30, une dizaine de bus a acheminé les autres voyageurs qui devaient se rendre entre autres à Limoges.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sncf transports