Le projet de LGV entre Poitiers et Limoges déraille t-il?

La LGV Poitiers-Limoges avait été remise en cause par le Conseil d'Etat. / © France 3
La LGV Poitiers-Limoges avait été remise en cause par le Conseil d'Etat. / © France 3

La nouvelle a été publiée ce matin sur le site du monde.fr et Mobilettre: le conseil d’État refuserait d’autoriser une nouvelle ligne à grande vitesse reliant Poitiers à Limoges.

Par Gaelle Fauquembergue

Les conseillers d’Etat remettraient en cause l'utilité publique de la ligne à grande vitesse en projet, qui relierait Poitiers à Limoges. En cause, la rentabilité socio-économique du projet, qui serait "désastreuse", selon la lettre spécialisée Mobilettre.

La déclaration d'utilité publique doit être prise par décret au plus tard le 12 janvier prochain. Cependant, même s'il est publié, le Conseil d'Etat a le pouvoir de casser le texte.

La LGV Poitiers-Limoges pourrait ne jamais voir le jour


La LGV Poitiers-Limoges représente beaucoup pour Jacques Chirac et François Hollande, tout deux issus du monde politique corrézien. Pourtant ce projet pourrait bien ne jamais voir le jour, remplacé par la modernisation de la ligne existante: Poitiers-Orléans-Limoges-Toulouse.

En effet, les lignes a grande vitesse ne sont plus rentables pour l'Etat, selon la Cour des Comptes. Cette dernière a publié un rapport en octobre dernier, expliquant qu'aucune des six liaisons TGV examinées par leur soin ne ramène les bénéfices annoncés.

Pour le moment, le Conseil d'état n'a pas voulu confirmer cette information.


Sur le même sujet

Fraude à la licence IV : les commerçants de Sarlat s'inquiètent

Les + Lus