• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Les commerçants de Limoges ont tenu parole en posant le “bas” devant la mairie

Des commerçants de Limoges ont posé en partie dénudés devant la mairie / © France Lemaire
Des commerçants de Limoges ont posé en partie dénudés devant la mairie / © France Lemaire

Ils ont finalement enlevé "le bas" en gardant "le haut" mais une fois de plus exprimé avec une ironie certaine leur mécontentement

Par Christian Bélingard

Cette protestation, annoncée depuis plusieurs jours, est une réponse à la lettre du maire Alain Rodet (voir les deux documents en bas d'article) perçue comme une fin de non recevoir.
En effet ces commerçants du centre-ville continuent à réclamer avec force de pouvoir ouvrir leurs boutiques le dimanche 23 décembre prochain. Selon nos informations, une centaine de personnes environ ont participé à ce rassemblement en milieu de journée avec une température assez fraîche qui ne les a pas dissuadés de passer à l'action.   Les commerçants attendent à présent une décision du préfet. Plus de deux cents d'entre eux ont déjà demandé une dérogation pour l'ouverture le 23 décembre.

A titre d'exemple 55 commerçants du Centre Saint-Martial sur 56 ont déposé une demande.

Les commerces de Saint-Yrieix-la-Perche, Brive, Tulle et Guéret seront quant à eux ouvert le dimanche 23 décembre. 

MANIFESTATION COMMERCANTS
MANIFESTATION COMMERCANTS

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Dans les gorges de Kakuetta, n'oubliez pas d'écouter les petits oiseaux

Les + Lus