Intercités : Paris - Limoges en 2h40 avec de nouvelles rames... en 2024

Elles étaient annoncées, les voici en images. Les nouvelles rames Intercités de la ligne ferroviaire Paris - Limoges - Toulouse (POLT) devraient être mises en circulations à partir de 2024. Les temps de trajets devraient être réduits. 

Les nouvelles rames des Intercités sur la ligne POLT pourraient rouler en 2024.
Les nouvelles rames des Intercités sur la ligne POLT pourraient rouler en 2024. © CAF-FRANCE
Ce 7 septembre 2020 se tient à Limoges une réunion d'information sur la ligne POLT (Paris Orléans Limoges Toulouse) en présence d'élus, de représentants du ministères des transports, de la CCI et de l'association Urgence Ligne POLT. Il s'agit d'une réunion "de présentation et d'échanges" sur les différents modèles de voitures qui pourraient être déployées dans quelques années pour remplacer les actuels Intercités. Francis Nakache, patron de CAF-France a accepté de nous en dire un peu plus sur ces rames. 
 

Le projet a été lancé début 2020, désormais, nous en sommes aux études et aux choix des premiers fournisseurs. Nous avons mis en place un plateau commun avec la SNCF sur lequel les ingénieurs travaillent en coopération et en bonne entente. 


Il s'agit de rames automotrices, c'est-à-dire que la motorisation est répartie sur l'ensemble des voitures. "Ce n'est pas un train tiré par une locomotive, elles sont donc plus fiables car si un moteur tombe en panne, les autres prennent le relais et le train continue de rouler".

Paris - Limoges en 2h30 à l'horizon 2025

Dans des conditions optimales, ces rames rouleront à 200 kilomètres/h, ce qui, en 2024, mettrait Limoges à 2h40 ou 2h50 de Paris avec un seul arrêt. L'association Ugence Ligne POLT veut même aller plus loin et réclame que le plan de relance (4.7 milliards d'euros pour le ferroviaire), permette de réduire encore ce temps de trajet pour le ramener à 2h30 en 2025. 
 
De nouvelles rames livrées en 2023 sur la ligne Paris - Limoges - Toulouse


Le but est de proposer aux voyageurs de la ligne POLT, un niveau de service haut de gamme. "Roulements, suspension, silence, tout est prévu pour améliorer le confort du passager, détaille Francis Nakache, il n'y aura plus de surpression lors d'un passage dans un tunnel ou lors d'un croisement avec un autre train". 
 

Quant au service "à la place", sont prévus des sièges d'un nouveau type avec prise USB, lampe de lecture, rangements, le tout dans une voiture climatisée. "Les élus du Limousin sont un peu les déçus de la ligne à grande vitesse, mais ils ne perdront pas au change car en termes d'esthétisme, ces nouvelles rames se rapprochent de ceux du TGV"
 
Le groupe CAF promet un niveau élevé de services et de confort pour les voyageurs de la ligne POLT.
Le groupe CAF promet un niveau élevé de services et de confort pour les voyageurs de la ligne POLT. © CAF - France
© CAF - France
© CAF - France
© CAF - France
© CAF - France
© CAF - France

Les premiers trains devraient être livrés en 2023 pour une mise en circulation en 2024 et jusqu'en 2025. La fabrication se fera à l'usine CAF France de Bagnères-de-Bigorre qui sera rénovée et où 250 emplois pourraient être créés. 
 
Présentation des nouvelles rames POLT par le patron de CAF France

La SNCF a commandé 28 de ces nouvelles rames pour les lignes Paris - Clermont-Ferrand et Paris - Limoges - Toulouse. L'appel d'offre qui porte sur un investissement de 700 millions d'euros, a été décroché par la filiale française de la société espagnole CAF (Construcciones y Auxiliar de Ferrocarriles) qui était en concurrence avec le groupe français Alstom. 

Notre reportage : 
 
Les nouvelles rames de la ligne POLT présentées à Limoges

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sncf économie transports entreprises