Limoges-Paris : la commande des nouveaux trains est confirmée

bye bye les anciens intercités ... bientôt / © Radio france / Max PPP
bye bye les anciens intercités ... bientôt / © Radio france / Max PPP

16 nouveaux trains intercités rouleront jusqu’à 200 km/h sur la ligne Limoges-Paris d’ici fin 2024.
 

Par FP avec AFP

La SNCF a confirmé la commande de 28 trains intercités, dont 16 qui circuleront sur l’axe Paris-Limoges-Toulouse. Le contrat représente un investissement de 700 millions d’euros.

La somme est budgétée depuis déjà longtemps, mais le dossier était bloqué à Bercy pour un problème d’appel d’offre. Ce dernier avait été remporté par la société espagnole CAF (Construcciones y Auxiliar de Ferrocarriles) au détriment d’Alstom.

Le PDG du groupe français Alstom avait regretté que "l’offre très solide de son groupe" n’ait pas été retenue.
 

Des trains espagnols

Les nouveaux trains seront donc construits par CAF, mais permettront la création de 250 emplois dans l’usine française de Bagnères-de-Bigorre qui partagera la production avec le site de Beasain, dans le pays basque espagnol.

Les nouvelles rames pourront atteindre une vitesse de 200 km/h et proposeront selon la SNCF des « sièges ergonomiques avec soutien lombaire intégré, du wifi haut débit de dernière génération, ainsi que des prises électriques et ports USB »

Ils devraient être livrés d’ici fin 2024.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Marianne, non-voyante, court le semi-marathon de Bordeaux

Les + Lus