• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Limoges : bientôt un supermarché… en paille

Le supermarché bio en paille devrait ouvrir à Limoges en avril 2018 / © Oekoumène
Le supermarché bio en paille devrait ouvrir à Limoges en avril 2018 / © Oekoumène

Un magasin Biocoop est actuellement en construction rue François Perrin. Particularité : 185 m2 de murs seront construits avec une ossature en bois remplie de paille.

Par François Clapeau

Construction écologique pour supermarché bio
Une ossature en bois, remplie de bottes de paille, et par dessus, un enduit en terre. Une construction 100% écologique pour un supermarché bio, un projet piloté par un cabinet d'architectes limousin, Oekoumène. qui s’est fait un nom dans les constructions écologiques. Intervenants : Hugues Giraudy – architecte, Aurélie Brunet-Goltrant - gérante de la future coopérative bio, Régis Travet - spécialiste en éco-construction - France 3 Limousin - D. Thibaudeau / H. Simonet


Le principe peut surprendre, pourtant il a fait ses preuves : plus de la moitié des murs de la future Biocoop "l’Aubre" (l’arbre, en occitan limousin), en construction rue François Perrin à Limoges, seront en paille.

Concrètement, il y a d’abord une ossature en bois.
Elle est ensuite remplie de bottes de paille. Cette technique offre plusieurs avantages : c’est un très bon isolant, une ressource qui se renouvelle tous les ans, et qui stocke du carbone.
Enfin, le tout est recouvert simplement… de terre. Un enduit en terre crue, qui se solidifie en séchant. Il absorbe et relâche l’humidité, et ses qualités acoustiques seraient remarquables…

Architectes spécialisés


A la manœuvre, un cabinet d’architecte limougeaud qui s’est fait un nom dans les constructions écologiques : Oekoumène vient de remporter deux prix régionaux de la construction bois Nouvelle Aquitaine.
Un premier prix catégorie "Équipements publics bâtiments tertiaires" avec la mairie de Saint-Priest-sous-Aixe, et un deuxième prix "Bâtiments publics éducation et culture" avec le centre aéré d’Aixe-sur-Vienne.

Jusqu’ici, le cabinet utilisait surtout les murs en paille sur des maisons individuelles ; le futur supermarché bio, qui accueillera du public, représente donc un chantier assez remarquable.

Il devrait ouvrir ses portes dès le mois d’avril

Sur le même sujet

Grogne des avocats

Les + Lus