• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

A Limoges un cambrioleur enfermé dans l'appartement de sa victime

Illustration / © JOHAN BEN AZZOUZ/MaxPPP
Illustration / © JOHAN BEN AZZOUZ/MaxPPP

Alors qu'il avait pénétré en pleine nuit par une fenêtre ouverte dans un logement au rez-de-chaussée d'un immeuble du centre de Limoges le cambrioleur s'est retrouvé prisonnier, enfermé par l'occupant des lieux qui l'a livré à la police.  

Par Pascal Coussy

En pleine canicule, la chaleur fait parfois commettre des imprudences qui peuvent coûter cher.

Première erreur : dormir la fenêtre ouverte quand on occupe un appartement au rez de chaussée d'un immeuble.

Deuxième erreur : ne pas prévoir une issue pour s'enfuir si on veut profiter de la situation pour cambrioler les lieux.

C'est ce qui s'est passé vendredi 30 juin rue Montmailler en plein centre ville de Limoges vers 5h00 du matin.

En passant devant un immeuble les policiers de la Brigade Anti Criminalité (BAC) tombent sur une scène insolite : un homme torse-nu poussant sur le volet d'une fenêtre d'un appartement du rez-de-chaussée avec un sac à main noir à ses pieds.

Intrigués par ce comportement les policiers comprennent très vite que, contrairement aux apparences, ils n'ont pas affaire à un délinquant mais à une victime en train de se défendre.

Réveillé quelques minutes plus tôt par des bruits suspects, l'homme avait surpris un cambrioleur dans sa salle de bain. L'intrus avait pénétré chez lui par la fenêtre laissée ouverte à cause de la chaleur caniculaire qui règnait dans l'appartement.

La porte d'entrée étant fermée à clé, l'occupant des lieux a la présence d'esprit de ressortir de l'appartement par la fenêtre restée ouverte et de refermer le volet depuis l'exterieur pour piéger le cambrioleur. Par chance, la patrouille de la BAC passait au même moment.

Les policiers ont pû cueillir sans difficultés l'individu pris au piège. Visiblement sous l'emprise d'un état alcoolique l'homme tenait des propos incohérents.

Des objets appartenent à la victime ont été retrouvés sur lui et près de la porte du logement.

Il s'agit d'un limougeaud de 29 ans, voleur multi-récidiviste et consommateur habituel d'alcool, de crack et de cocaïne.

Présenté au parquet à l'issue de sa garde à vue l'individu été placé en détention provisoire en attendant son jugement jeudi 4 juillet devant le TGI de Limoges.



 

Sur le même sujet

Valentine Pompadour, pin up limougeaude d'adoption

Les + Lus