Limoges CSP : les négociations entre Céline Forte et Lionel Peluhet pourraient aboutir dans la soirée

Selon nos informations, Céline Forte et Lionel Peluhet se sont rencontrés ce vendredi et à nouveau ce samedi, avec leurs avocats, pour parvenir à un accord sur l'avenir du Limoges CSP. Les négociations pourraient aboutir avant la fin de la journée. Le résultat serait alors confirmé dans la soirée par un communiqué officiel, afin de respecter le délai imposé par la DNCCG pour déposer un recours gracieux.

La négociation est soumise à un strict accord de confidentialité depuis le départ, mais selon nos informations, "Céline Forte aurait décidé de prendre ses affaires et de partir de Limoges". Après des semaines de pressions de toutes parts (supporters, élus locaux, anciens joueurs, dirigeants du basket français, DNCCG), la propriétaire du Limoges CSP aurait finalement cédé faute de solution alternative.

Au lendemain de la décision de ne pas engager le Limoges CSP dans le championnat professionnel par la DNCCG, elle avait indiqué dans un communiqué que "toutes les portes restaient ouvertes" et elle aurait finalement choisi la seule option vraiment solide.

Un accord en vue avec Lionel Peluhet

Lionel Peluhet, numéro 2 d'Intermarché, partenaire historique du club et proche de Frédéric Forte, semble avoir fini par la convaincre avec une offre pourtant rejetée plusieurs fois.

À savoir : 

  • Une recapitalisation à hauteur de 1,2 million d'euros qui permet de couvrir l'intégralité des dettes du club et de ramener ses comptes à l'équilibre,
  • Un remboursement échelonné d'une somme estimée à 500 000 euros correspondant aux comptes courants du club, abondés ces derniers mois, faute de trésorerie et du versement d'une partie de la subvention municipale, par l'argent personnel de Céline Forte,
  • Un rachat sans doute total des actions de la SASP détenues par Céline Forte et ses proches pour une somme visiblement symbolique, alors que certains évoquaient une valorisation exorbitante du club au-delà de 10 millions d'euros.

Les négociations devraient aboutir à un accord dans la soirée de ce samedi. Il pourrait être confirmé par un communiqué commun.

Le recours gracieux avant minuit

Le Limoges CSP a jusqu'à ce samedi soir minuit pour déposer un recours gracieux devant la DNCCG et demander son retour dans le championnat de BetClic Élite.

Dans cette hypothèse, Lionel Peluhet et Céline Forte devraient se rendre ensemble lundi devant la DNCCG pour une nouvelle audition. La décision de la DNCCG serait rendue au plus tard le lendemain.

Le président de LNB, Philippe Ausseur soutient l'offre de Lionel Peluhet. Jeudi soir à Boulazac, lors de la finale de Pro B, il a déclaré : "Un projet concret existe, j'espère que Céline Forte va trouver la belle voie de sortie que ce club mérite, et que l'intérêt du club passera avant tout".

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité