Limoges : l'hôpital Dupuytren 2 en passe d'être achevé

Il lui aura fallu trois ans pour sortir de terre. L'hôpital Dupuytren 2, cette extension de l'actuel CHU de Limoges, accueillir ses premiers patients avant l'été prochain. 

Après 3 ans de travaux, les 26000 m² de surface du chantier Dupuytren 2 offrent un avant-goût de la modernité de la future extension du CHU de Limoges. C'est dans cette aile que de nombreux services de santé seront transférés l'an prochain.

"Les services du bâtiment du Cluzeau vont déménager afin qu'il soit à terme libéré en vue d'une session. La pneumologie, la cardiologie et la dialyse rejoindront Dupuytren 2", indique Abdelaali Gaïdi, directeur des constructions et du patrimoine du CHU de Limoges.


Un bâtiment ultra connecté

Raccordé à l'ancien bâtiment par une passerelle de près de 100 m de long, l'hôpital Dupuytren 2 promet d'offrir aux patients et aux personnels de santé toute la technologie du XXIeme siècle. "On va vers un système qui s'ouvre sur l'extérieur, un système totalement informatisé au niveau du dossier patient. Cela permettra la prise de rendez-vous en ligne, les admissions à distance, etc." énumère Alexandre André, directeur adjoint systèmes d'information.

Construit sur quatre étages, le bâtiment a été pensé et conçu en fonction des différents services le tout avec un souci de fonctionnalité et de luminosité : "Il a été très compliqué de superposer des services très différents les uns des autres, tout en préservant un environnement agréable et offrir un maximul de lumière naturelle", confie Michel Beauvais, l'architecte qui a conçu Dupuytren 2.

Sauf retard de dernières minutes, le bâtiment doté de 320 lits devrait accueillir ses premiers patients avant l'été prochain.
 
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité