Limoges : la Métropole lance une consultation publique pour "préparer l’avenir"

Depuis le 28 juin et jusqu’au 15 août, tous les habitants des communes de Limoges Métropole peuvent répondre à un questionnaire en ligne et ainsi participer au Projet de territoire des 10 à 15 prochaines années.
Limoges Métropole regroupe 20 communes et 74 élus.
Limoges Métropole regroupe 20 communes et 74 élus. © France 3 Limousin

"Connaissez-vous la Communauté urbaine Limoges Métropole ?", "Quelle image avez-vous du territoire de Limoges Métropole ?", "Selon vous, quelles sont les principales faiblesses du territoire ?", ou encore "Selon vous quels sont les principaux atouts du territoire de Limoges Métropole ?". Voici certaines des 19 questions qui composent le questionnaire en ligne proposé par la Métropole de Limoges à ses habitants depuis le 28 juin 2021.

Jusqu’au 15 août prochain, il est possible à toute la population des communes de la Métropole de répondre à cette concertation publique afin de participer à l’élaboration du Projet de territoire, pour "préparer l'avenir" actuellement en cours. Le but ? "Permettre de définir les attentes, besoins et priorités de changement et d’évolution de tous concernant l’avenir du territoire", explique la Métropole dans son communiqué.

Questionnaire anonyme

En janvier 2021 déjà, les maires des communes de Limoges Métropole ont été consultés et sept ateliers participatifs sur les thèmes suivants : "Attirer et Rayonner", "Vivre bien", "Déployer nos forces" et "Fédérer et structurer" avec des élus communautaires, des acteurs économiques, institutionnels, éducatifs, associatifs du territoire, et avec une participation citoyenne représentée par le nouveau Conseil de Développement de Limoges Métropole ont été proposés. Le questionnaire en ligne, anonyme, est l’acte 3 de l’élaboration du Projet de territoire.

Les résultats seront connus en septembre 2021 via le magazine "le Métropol’", distribué à partir du 13 septembre, et sur le site internet de la Métropole de Limoges.

Questionnaire en ligne ici.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique société