• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Limoges : trafic de drogues et cambriolages, un procès exceptionnel ouvre ce mardi

L'affaire sera jugée dans les locaux de la cour d'appel place d'Aine. / © rawpixel
L'affaire sera jugée dans les locaux de la cour d'appel place d'Aine. / © rawpixel

Douze suspects, stupéfiants, cambriolages et recels sont au programme ces trois prochains jours du tribunal correctionnel de Limoges. 

Par Justine Saint-Sevin

Le procès de douze personnes débute ce mardi 6 novembre à Limoges. Une affaire sur fond de cambriolages, recels et stupéfiants qui sera jugée pendant trois jours par le tribunal correctionnel. Un procès exceptionnellement délocalisé dans les locaux de la Cour d'appel pour permettre notamment l'accueil des 80 victimes.

"Tous les bijoux ont été dérobés, tous mes appareils photo...", les victimes ont souvent perdu beaucoup avec pour certains près de 20 000 euros de préjudice et il reste aussi le traumatisme : "C'est une hantise, on se demande si ça ne va pas nous arriver à nouveau...".

C'est au cours d'une enquête portant sur un trafic de cocaïne dans la ville que la brigade des stupéfiants a découvert le pot aux roses : un réseau de cambrioleur mêlé à celui de trafiquants de stupéfiants opèrent de concert en Haute-Vienne. Les vols finançaient l'achat de drogue.

Les prévenus sont poursuivis pour près de 80 vols par effractions. Tous commis entre juin 2016 et janvier 2017.
 
France 3 Limousin - 12 prévenus poursuivis pour plus de 80 cambriolages et pour trafic de drogue - 06/11/2018
Philippe Tanger, journaliste. Maître Carole Guillout, avocate d'une des parties civiles. Maître Lionel Magne, avocat de 2 prévenus. Victime d'un cambriolage à Bosmie l'Aiguille (87). Victime d'un cambriolage à Limoges Reportage de Philippe Tanger, Frédérique Bordes et Xavier Beaudlet

Sur le même sujet

Retour sur le concert d'Ibrahim Maalouf au Surgères Brass Festival

Les + Lus