Limoges : trois personnes interpellées dans un trafic de drogue, une arme de guerre et 2 kg de cannabis saisis

Une opération de la police de Limoges a permis l'interpellation, ce mercredi 2 décembre, de trois jeunes hommes suspectés de participer à un trafic de drogue, dans le quartier Beaubreuil, à Limoges.
La police de Limoges a mis la main sur 2 kg de résine de cannabis, une arme de guerre et plus de 7 500 euros en petite coupure, ce mercredi 2 décembre.
La police de Limoges a mis la main sur 2 kg de résine de cannabis, une arme de guerre et plus de 7 500 euros en petite coupure, ce mercredi 2 décembre. © Police nationale de Limoges
Une arme à feu, de la drogue et de l'argent en petite coupure. L'opération de police de Limoges a été concluante. Ce mercredi 2 décembre, les policiers de Limoges ont interpellé trois jeunes, âgés de 18 à 23 ans, suspectés de participer à un trafic de drogues dans le quartier de Beaubreuil.

En milieu de matinée, une patrouille de la brigade anti-criminalité a procédé au contrôle d'un des trois jeunes à la sortie d'un appartement. Sur lui : 30 g d'herbe de cannabis de 30 euros dissimulés dans le slip, ainsi qu'une cagoule dans sa poche, "accessoire souvent utilisé par les vendeurs de drogue implantés sur des points de deal", d'après le communiqué de la police.

Une arme souvent utilisée dans le grand banditisme

Dans la foulée, une perquisition est menée dans l'appartement. Deux kilos de résine de cannabis, 7 510 euros en billets de banque ainsi qu'une arme à feu sont saisis. Le fusil, un "Zastava M76", arme civile fabriquée en ex-Yougoslavie, a été retrouvé dans l'appartement d'en face.

Un véhicule volé, utilisé par les trois jeunes, a également été retrouvé devant l'immeuble. Placés en garde à vue, ils ont été déférés devant le parquet puis présentés au juge des libertés et de la détention. Ils ont été placés en détention provisoire ce vendredi 4 décembre, a-t-on appris de source policière.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
drogue faits divers