• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Limoges, ville la moins chère pour les étudiants

Limoges est en tête des villes les plus abordables (illustration). / © Maxppp/Belpress
Limoges est en tête des villes les plus abordables (illustration). / © Maxppp/Belpress

Le syndicat étudiant UNEF publie ce mardi 20 août son classement des villes selon le coût de la vie étudiante. Palme d’or pour la capitale Limousine…
 

Par François Clapeau

La performance de Limoges est saluée dès les premières lignes du dossier de presse :
"Le coût de la vie étudiante varie fortement en fonction du lieu d’étude et de vie des étudiant·e·s ainsi, entre Paris (ville la plus chère) et Limoges (ville la moins chère), l’écart du coût de la vie est de 539,58 euros par mois."

Dans le détail, on constate qu’à Paris, le coût de la vie mensuel pour un étudiant est de 1 288 euros, contre 749 euros à Limoges.
Pour son calcul, l’UNEF se base sur un « socle fixe commun », avec les frais d’inscription à l’université, la restauration, ou encore l’électricité ou les assurances. S’ajoutent un chapitre logement, et un chapitre transports.

 

Pour les transports aussi


Côté transports, c’est encore l’Ile de France qui bat les records, avec un coût de 342 euros par mois.

Il faut compter 236 euros à Bordeaux.

La ville la moins chère, c’est toujours Limoges, 90 euros.

L’UNEF analyse : "Ces disparités illustrent le manque de volonté d’un certain nombre de municipalités de lutter contre la précarité étudiante en instaurant des tarifs dans les transports en commun abordables."

 

Un loyer moyen proche du plancher


Du côté des loyers, Paris reste la ville la plus chère (873 euros), et c’est Nice qui propose les loyers les plus élevés en région, 590 euros.

La ville la moins chère, c’est Le Mans, avec un loyer moyen de 340 euros, juste derrière… Limoges, avec un loyer moyen de 341 euros.  

 

L’inflation Bordelaise


Le syndicat étudiant s‘est intéressé à plusieurs cas remarquables, et là ce sont notamment les bordelais qui trinquent, avec une inflation record :
"Avec 11,07% d’augmentation, Bordeaux est la ville de France qui connaît l’inflation du prix des loyers la plus importante. Bordeaux est la deuxième ville de Région où les loyers sont les plus élevés, ce qui conduit de nombreux·ses étudiant·e·s dans des situations de précarité dans l’accès au logement".

Le loyer moyen à Bordeaux est aujourd’hui estimé par l’UNEF à 542 euros.

Mais la ville de Limoges n’est pas épargnée, avec une inflation de 2,10 % des loyers.
Selon l’UNEF : "Pour lutter contre cela, la municipalité doit mettre en place l’encadrement des loyers sur la commune."
 

Sur le même sujet

Brasserie Mira à La Teste

Les + Lus