Limousin : les pièges à rat tuent…le centre de soins de la faune sauvage tire la sonnette d’alarme

Une catastrophe écologique, une guerre aux oiseaux… le centre de soins de la faune sauvage du Limousin alerte sur les dangers des pièges à rongeurs. Ils blessent les enfants et tuent souvent les oiseaux.

Une tapette à rat blesse une chouette.
Une tapette à rat blesse une chouette. © France 3 Limousin

« C’est une véritable catastrophe pour la faune sauvage » s’exclame Aurélie Gontier, responsable du centre de soins de la faune sauvage. L’an dernier, en 2019, le centre a recueilli 102 oiseaux capturé dans des tapettes à rat sauf que beaucoup d’entre eux sont morts.

Alors la structure alerte sur la dangerosité de ces pièges. En vente libre sur internet ou dans le commerce, ces pièges ne sont pas sélectifs c’est-à-dire qu’ils blessent régulièrement les hérissons, les écureuils, les chats, les chiens et même les enfants.

 

Blessés par des tapettes à rat, 102 oiseaux ont été recueillis l'an dernier par le centre de soin pour la faune sauvage.
Blessés par des tapettes à rat, 102 oiseaux ont été recueillis l'an dernier par le centre de soin pour la faune sauvage. © France 3 Limousin

 

La solution n'est pas de tuer

 

Pour se débarasser des rongeurs, d'autres solutions existent explique Antoine Gatet, juriste à France Nature Environnement. 

 

La solution, ce n'est pas de tuer. Il faut faire en sorte que les rongeurs ne soient pas là. C'est ce que nous dit le règlement sanitaire départemental. Il faut faire en sorte de vérifier pourquoi il y a des rats, de mettre en boîte tout ce qui peut l'être, de fermer les accès pour pas que les rats puissent arriver dans la cave.

 

Le recours à un professionnel s'impose si la présence de rat s'avère incontrôlable. Seules ces sociétés connaissent les techniques appropriées.

 

Le centre de soins de la faune sauvage lance un appel ©France 3 Limousin

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement écologie nature animaux