Cet article date de plus de 5 ans

Maître fromager : l'art d'affiner mais aussi de créer de nouveaux fromages

Les Français restent très attachés aux huîtres, au foie gras, au saumon, au chapon mais aussi au fromage pour réussir leur repas de fêtes. Une spécialité hexagonale qui se réinvente, chaque année, au gré des créations d'artisans passionnés parfois méconnus. 
Le fromage : l'incontournable des tables de fêtes.
Le fromage : l'incontournable des tables de fêtes. © France 3 Limousin
Le plateau de fromage figure en bonne place sur la table des fêtes. Du réveillon de Noël à celui de la Saint-Sylvestre, il demeure incontournable. Savez-vous que la France compte plus de 1 000 spécialités fromagères ? Une infinie variété que l'on doit à des producteurs mais aussi à des fromagers, passés maîtres en matière d'affinage mais qui se lancent également dans la fabrication de nouveaux fromages. Des recettes mises au point par des artisans, qui souhaitent se singulariser. C'est le cas, d'une Limougeaude : Ghislaine Delotte-Dupic, fille d'agriculteur devenue maître fromager, il y a 20 ans. 

Dans la vitrine de sa boutique, plus de 250 sortes de fromages des quatre coins de la France mais aussi issus d'une vingtaine d'autres pays. Elle les connaît par cœur mais ce dont elle est le plus fière, tient à l'association de saveurs capables de surprendre les palais les plus fins. Bleu et champagne, Cheddar et café expresso, ou encore chèvre et marmelade de figue. Certaines de ses créations sont  aujourd'hui vendues jusqu'en Espagne. Elle souhaitait varier les plaisirs dans le cadre de son activité. Un pari gagné.

Vidéo : 

durée de la vidéo: 01 min 41
Portrait d'une Limougeaude maître fromager ©France 3 Limousin



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gastronomie sorties et loisirs