Meurtre d’un adolescent de 16 ans à Noël : trois individus placés en centres éducatifs fermés et deux en détention provisoire

Parmi les cinq individus interpellés cette semaine, à la suite du meurtre d'un adolescent de 16 ans, poignardé le jour de Noël place Winston Churchill à Limoges, trois ont été placés en centres éducatifs fermés et deux autres en détention provisoire, informe le procureur de la République ce vendredi 29 décembre 2023.

Trois individus ont été placés en centres éducatifs fermés et deux autres en détention provisoire, informe ce vendredi 29 décembre le procureur de la République de Limoges, après le meurtre d'un adolescent de 16 ans, quatre jours plus tôt.

Lundi 25 décembre, jour de Noël, il est 17 heures lorsqu'un adolescent de nationalité turque reçoit deux coups de couteau sur le parking à proximité de la place Winston Churchill à Limoges (Haute-Vienne). Il s'effondre une trentaine de mètres plus loin, rue de l'amphithéâtre.

Enquête ouverte pour homicide volontaire

Domicilié à Limoges, le jeune homme a immédiatement été pris en charge par les secours. Selon nos sources, il a été transféré au CHU de Limoges, où il a succombé à ses blessures, aux alentours de 18h30. Selon nos confrères du Populaire du Centre, les individus interpellés peu après les faits sont cinq mineurs d’origine pakistanaise.

Le parquet de Limoges a ouvert une enquête pour homicide volontaire, confiée à la DIPN (direction interdépartementale de la police nationale) de la Haute-Vienne, pour tenter de définir le contexte dans lequel les faits se sont produits.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité