"Ne lâchez rien, on a besoin de vous !" Les agriculteurs reçoivent le soutien des visiteurs du Salon

Après la mobilisation historique des agriculteurs début 2024 et l'arrivée chahutée d'Emmanuel Macron, ce samedi 24 février, l'ambiance dans les allées du Salon est un peu différente des autres années. Heureusement, le soutien du public est un réconfort de taille pour les agriculteurs présents.

Pour les éleveurs présents au Salon de l'agriculture, cette édition 2024 est évidemment particulière. Difficile d'avoir le moral et le cœur à la fête, car les semaines de mobilisation et de colère agricole sont passées par là. 

Maïté Pimpin est éleveuse en Haute-Vienne et tente de garder le sourire malgré un contexte économique difficile : "Les fermes, c'est très compliqué. On est dans un contexte financier très compliqué. Donc, même si on est content de participer au Salon, parce que c'est la vitrine de l'élevage français et que c'est la vitrine de la race limousine, il y a toujours, dans un coin de notre tête, cette difficulté financière, cette trésorerie compliquée, donc c'est un peu mitigé."

Même si on est content de participer au Salon, parce que c'est la vitrine de l'élevage français et que c'est la vitrine de la race limousine, il y a toujours, dans un coin de notre tête, cette difficulté financière.

Maïté Pimpin

Éleveuse en Haute-Vienne

Ce sentiment en demi-teinte est partagé par Nicole Macailloux. Cette éleveuse en Corrèze a conscience de mettre à l'honneur l'investissement de toute une famille :  "Faut essayer de le garder le moral, parce que le travail qu'on fait ici, c'est pas un travail de six mois, c'est un travail intergénérationnel. Pour être présent au Salon de l'agriculture, il faut avoir travaillé depuis longtemps..."

Et pour garder le moral, ces deux professionnelles peuvent compter sur le soutien du public, venu comme toujours en masse dans les allées du pavillon 1. Ainsi ce papa croisé avec sa fille devant le stand limousin : "je suis derrière les éleveurs. Aujourd'hui, je suis là pour soutenir la filière française."

Un soutien confirmé par les deux femmes : "On sent que les gens sont encore plus près de nous", explique Nicole Macailloux, tout comme Maïté Pimpin : "On a plusieurs personnes qui nous ont parlé, qui nous ont dit, on vous soutient, on est derrière vous, on consomme français, alors ne lâchez rien, on a besoin de vous ! Ça fait chaud au cœur."

Un soutien qui va leur donner du courage ce jeudi lors du temps fort de ce salon pour tous les éleveurs de limousines : le concours de la race.

durée de la vidéo : 00h01mn40s
Les visiteurs soutiennent les agriculteurs au Salon, porte de Versailles, pour cette édition 2024 un peu particulière. ©Jérôme Piperaud et Margaux Blanloeil - France Télévisions

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité