Opération kissing: "On se sent libre, c'est beau"

Les couples homosexuels de la région se sont rendus à Limoges hier, pour expliquer leur envie de se marier et d'avoir des enfants, comme tout le monde.

Pendant une heure, les couples ont sensibilisé les passants à leur situation.
Pendant une heure, les couples ont sensibilisé les passants à leur situation. © France 3
Hier après-midi, 15h des couples se sont réunis place de la motte à Limoges. Ils s'embrassent, discrètement ou moins.
De toute façon, ils ne sont pas là pour se cacher, mais plutôt pour se montrer. Montrer leur amour, qu'ils n'assument pas toujours en public d'ordinaire.
Non pas parce qu'ils ne le veulent pas, mais souvent parce qu'ils sentent que la société n'est pas tout à fait prête.

Mais cette même société pourrait bien faire un grand pas un avant mercredi prochain. Le droit au mariage à tous, y compris aux couples homosexuels pourraient bientôt devenir une réalité. Le PACS (Pacte Civil de Solidarité) était déjà allé dans ce sens en 1999, sous le gouvernement Jospin.

Le projet de mariage pour tous sera examiné ce mercredi en conseil des ministres. C'est pourquoi les homosexuels de Limoges et ses alentours ont tenu à marquer le coup en se réunissant à travers "l'Opération Kissing".. Ils ont ainsi pu rencontrer les administrés et les sensibiliser à leur cause, expliquant leurs envies et leur point de vue.

Malgré quelques réticents, la plupart des passants semblaient d'accord avec l'union et l'adoption d'enfants par des couples du même sexe.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mariage pour tous société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter