Pas d'accouchements à la Clinique des Émailleurs de Limoges pendant trois jours

Publié le Mis à jour le
Écrit par Pascal Coussy avec Antoine Jegat
Illustration
Illustration © Guillaume Bonnefont / MaxPPP

Les sages-femmes de la maternité de la Clinique des Emailleurs de Limoges ont décidé de se mettre en grève du vendredi 26 novembre à minuit jusqu’au lundi 29 novembre à minuit. Durant cette période, les accouchements seront transférés à l'Hôpital Mère-Enfant du CHU de Limoges.

Malgré des revalorisations annoncées en début de semaine par le Gouvernement, la grève se poursuit à Limoges à la maternité de la Clinique des Emailleurs qui n’assurera aucun accouchement jusqu’à lundi minuit. 19 des 20 sages-femmes du service sont en grève

Une situation exceptionnelle, mais sous contrôle selon la direction : toutes les parturientes seront redirigées vers l'hôpital Mère-Enfant du CHU de Limoges.

Nous continuons à assurer nos urgences gynécologiques. Toutes les mamans qui avaient déjà accouché et qui sont dans nos services de maternité sont bien sûr prises en charge par les sages-femmes qui sont encore sur place.

Cécile Blanc : directrice de la Polyclinique de Limoges

Après plusieurs semaines de conflit, le 22 novembre dernier un accord avait été trouvé avec les syndicats. Mais cet accord qui prévoit une forte revalorisation salariale, ne résout pas tous leurs problèmes. Les sages-femmes demandent aussi la reconnaissance de leur statut médical, et une hausse de leurs effectifs.

Il n’y a pas que l’argent qui nous intéresse. On veut des conditions de travail correctes. Il y a beaucoup de choses qui avaient été mises en place pour soutenir les mamans pendant leur grossesse ou leur travail qui n’existent plus actuellement parce que nous sommes toutes concentrées uniquement sur le moment de l’accouchement et toute l’empathie qui est avant et après n’existe plus actuellement. Nous n’avons pas de temps et pas de sages-femmes pour faire ça.

Josy Cloux : sage-femme à la polyclinique de Limoges

 

Cette crise révèle également les disparités entre sages-femmes de la fonction publique et celles du secteur privé, moins bien payées. Un écart de salaire qui peut atteindre plusieurs centaines d'euros en fin de carrière.

La maternité du Colombier à Limoges est la seule maternité du secteur privé en Haute-Vienne. Elle effectue un millier d'accouchements par an.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.