Plus d’avion entre Limoges et Paris à partir du 22 décembre

Photo d'archives / © France 3 Limousin
Photo d'archives / © France 3 Limousin

L’aéroport de Limoges s’étonne de l’arrêt momentané de la ligne qui le relie à Paris Orly. La compagnie Twinjet s’explique.
 

Par Franck Petit

Pierre Massy, le président de la chambre de commerce de Limoges ne décolère pas. Il a appris l’arrêt des vols entre Limoges et Paris par l’intermédiaire d’amis. La compagnie Twinjet les a appelés pour les informer de l’annulation de leurs billets à compter du 22 décembre.

Cette ligne transporte 7 000 passagers par an dans des avions de 18 places.

Pierre Massy considère qu’il s’agit d’ « une décision unilatérale inacceptable ».

Guillaume Collinot, le PDG de Twinjet, aurait pu avoir la délicatesse de m’appeler.
 

La version de Twinjet

Joint par téléphone, Guillaume Collinot, le PDG de la compagnie Twinjet, s’étonne.

Les plans de vols ont été déposés le 24 septembre auprès de la Direction de l’aviation civile. Tout le monde était donc au courant.

Selon lui, en mai dernier, l’état a modifié l’obligation de service publique de la ligne Limoges-Paris, décidant qu’elle devrait être assurée grâce à des avions d’une trentaine de places.

Twinjet ne possède pas de tels appareils. C’est pourquoi la compagnie serait contrainte de stopper ses vols à partir du 1er janvier.

Les avions sont annulés à partir du 22 décembre en raison de la période de délestage des vacances de Noël. C’est le cas depuis déjà huit ans.
 

Nouvelle DSP

Une nouvelle délégation de service publique sera annoncée fin janvier par les SMALB (syndicat mixte de l’aéroport Limoges Bellegarde).

Plusieurs compagnies sont en concurrence pour obtenir le droit de voler entre Limoges et Paris, puis Limoges et Lyon. Des lignes non rentables qui bénéficieront donc d’argent public.

La liaison aérienne Limoges-Paris pourrait reprendre en mars, avec un nouveau prestataire.

Guillaume Collinot ajoute que l’on parle de cette DSP depuis deux ans.

On aurait pu faire en sorte que la ligne Limoges-Paris ne soit pas interrompue en étant raccord sur les dates.

La reportage de Jean-Martial Jonquard, Pascal Coussy et Sébastien Passelergue :

Intervenant : Pierre Massy, président de la Chambre de Commerce et d'Industrie de la Haute-Vienne.

Sur le même sujet

Les + Lus