PMA : manifestation et contre manifestation à Limoges

D’un côté, les partisans de « la manif pour tous » à nouveau rassemblés devant la Préfecture de la Haute-Vienne à Limoges ce samedi 10 octobre, pour protester contre l'accès de la procréation médicalement assistée à toutes les femmes. Et un peu plus loin… un autre discours


 

« Liberté égalité paternité »

On est loin du nombre de manifestants de « la manif pour tous » de 2013, mais ils sont quand même une cinquantaine d’hommes et de femmes présents devant la Préfecture de la Haute-Vienne ce samedi à Limoges. Un rassemblement comme dans une soixantaine de villes, partout en France.
Ces manifestants répondent à l’appel d’un collectif d’associations « Marchons enfants » avec notamment des associations familiales catholiques. Ils demandent le retrait de la loi bioéthique qui prévoit, entre autres, l’ouverture à la PMA - procréation médicalement assistée - pour les femmes célibataires et les couples lesbiens. Ce projet de loi bioéthique doit encore passer en seconde lecture au Sénat.
Parmi leurs slogans, on peut lire celui-ci « liberté égalité paternité ». Ce combat anti-PMA s’ajoute à celui anti-GPA –gestation pour autrui.

Un peu plus loin, place de la République à Limoges
 

Au même moment, place de la République, le même nombre de participants au rassemblement festif et coloré organisé par l'association Les Affolé-e-s de la frange. Cette association précise dans son communiqué :

ce rassemblement a pour but de se réapproprier nos corps, nos tenues, nos relations affectives et sexuelles, l'espace public. Nous voulons montrer par nos couleurs, notre musique, que s'ils essayent de nous faire taire, nous n'en seront que plus exubérant-e-s.

Le collectif a volontairement organisé son rassemblement en même temps que celui de la manif pour tous pour apporter une parole dissidente. 

Les deux groupes se sont croisés, sans heurt.

 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité