A Limoges les Pompiers de l'Urgence Internationale sur le front du Covid-19

Depuis 2004 l'ONG Pompiers de l'Urgence Internationale basée à Limoges est intervenue aux quatre coins du monde pour secourir les victimes de catastrophes.
Aujourd'hui ses membres se mobilisent pour aider les populations les plus précaires touchées par le Covid-19 en Limousin.
Le Dr Jean-François Pons de Pompiers de l'Urgence Internationale dans le centre d'assistance médicale Covid-19 de Bellevue à Limoges dédié aux personnes précaires
Le Dr Jean-François Pons de Pompiers de l'Urgence Internationale dans le centre d'assistance médicale Covid-19 de Bellevue à Limoges dédié aux personnes précaires © PUI
L'alerte a été déclenchée dès le 15 mars.

La veille de l'annonce du confinement général par le Gouvernement les Pompiers de l'Urgence Internationale (PUI) décident d'activer leur cellule de crise. Ils contactent les responsables de la Croix Rouge et le Préfet de Haute-Vienne pour se mettre à la disposition des autorités en cas de besoin.

Entraînés depuis 16 ans à gérer des crises sanitaires et à réagir dans l'urgence partout dans le monde, les membres de PUI vont cette fois-çi devoir agir tout près de chez eux. Leur expérience du déploiement rapide de moyens de secours et d'assistance mobiles va leur être particulièrement utile.
 

dès le soir du 15 mars nous avons activé notre cellule de crise ... Philippe Besson, président de PUI


Dans un premier temps, à la demande de la mairie de Limoges, PUI a aménagé avec la Croix Rouge un centre temporaire de consultation pour des patients atteints par le coronavirus au gymnase Sainte-Claire à Limoges.

Destiné à délester les autorités sanitaires en cas de débordement il n'a pas encore été utilisé mais il reste  opérationnel si cela s'avèrait nécessaire.
 
Philippe Besson, président de PUI lors d'une réunion "masquée" entre Pompiers de l'Urgence Internationale et la Croix Rouge
Philippe Besson, président de PUI lors d'une réunion "masquée" entre Pompiers de l'Urgence Internationale et la Croix Rouge © PUI

Les bénévoles de PUI ont ensuite mis en place dans les locaux du Cenre Hospitalier Spécialisé Esquirol à Bellevue un centre d'hébergement d'urgence pour les réfugiés et les sans-abris particulièrement exposés à la contamination par le virus.

Ce centre peut accueillir une trentaine de personnes dont le suivi médical est assuré par les médecins et les infirmiers de PUI et ceux de la Croix-Rouge.

Dans le même temps, PUI a mis ses drones à disposition des équipes chargées de faire respecter le confinement et les mesures de distanciation sociale.
L'un d'eux, équipé d'un haut-parleur, permet de repérer et de rappeler les consignes aux personnes imprudentes.
 
Dès les premiers jours du confinement des opérations d'assistance alimentaire ont été organisées à Limoges avec le Centre Communal d'Action Sociale, la Banque Alimentaire et la Croix Rouge. Des paniers repas ont été distribués à ceux qui en faisaient la demande.
 
Distribution d'aide alimentaire pendant le Covid-19 à Saint-Yrieix-la-Perche (87)
Distribution d'aide alimentaire pendant le Covid-19 à Saint-Yrieix-la-Perche (87) © PUI

D'autres opérations ont été organisées avec le Secours Populaire dont les bénévoles souvent âgés commencent à manquer sur le terrain.

Depuis plusieurs semaines des membres de PUI viennent les épauler pour distribuer de la nourriture à Saint-Yrieix-la-Perche, Rochechouart, Magnac-Laval, Aixe-sur-Vienne, Bellac, Bessines, Saint-Léonard et bientôt à Couzeix.
 
Lundi prochain 4 mai les Pompiers de l'Urgence Internationale devraient installer un système de sas sanitaire pour filtrer et faciliter l'accès des familles aux résidents de l'EHPAD de Nantiat en Haute-Vienne.
 

une caméra thermique pour protéger l'accès à l'EHPAD de Nantiat


Cette installation fonctionnera grâce à une caméra qui réagira à la température du corps, une technologie que les pompiers ont l'habitude d'utiliser sur les catastrophes comme les tremblements de terre pour retrouver des victimes ensevelies.
 

Pas de frontières pour le Covid-19


Mais la crise du Coronavirus est mondiale et, même si en ce moment elle est très sollicitée en Limousin, PUI n'abandonne pas sa vocation et son action internationale.

Un container contenant un poste médical avancé mobile vient d'être envoyé à Djibouti. Il a immédiatement été installé pour tester les personnes atteintes par le Covid-19 à l'entrée de l'hôpital de Djibouti.
 

la crise du Covid-19 est mondiale, nous continuons nos actions de solidarité avec les pays encore plus en difficultés que nous ... Philippe Besson, président de PUI 


Du matériel de protection contre le virus a été acheté et offert aux membres de l'équipe de Djakarta Rescue en Indonésie qui avait travaillé avec PUI lors du Tsunami de 2018. 

Des sessions de formation sanitaire à distance viennent d'être organisées avec les pompiers de Tacloban aux Philippines pour les aider à se protéger contre le virus lors de leurs interventions.
 
Enfin, il y a quelques jours, les Pompiers de l'Urgence Internationale ont été conviés à une visio-conférence internationale de crise organisée par l'ONU.

Ils y ont fait part de leurs premiers constats sur l'organisation de la luttte contre le coronavirus pour faire bénéficier la communauté internationale de leur expérience en matière de gestion de crise sanitaire.
 







 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société pompiers