"Poupou sera toujours Poupou"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Hélène Abalo
Raymond Poulidor fêtait ses 80 ans à Limoges le 15 avril 2016. 
Sur la photo de gauche à droite, Christian Prudhomme, Raymond Poulidor et Jean Marie Leblanc
Raymond Poulidor fêtait ses 80 ans à Limoges le 15 avril 2016. Sur la photo de gauche à droite, Christian Prudhomme, Raymond Poulidor et Jean Marie Leblanc © André Abalo - F3Limousin

Raymond Poulidor célébrait ses 80 ans le 15 avril 2016 à Limoges. Une fête était organisée en son honneur en présence de nombreuses personnalités du cyclisme. Qui dit anniversaire dit cadeau. Raymond Poulidor s'est vu remettre un manuscrit d'Antoine Blondin.


Les 80 ans de Raymond Poulidor
"Malgré ou à cause de ses défaites, Poupou sera toujours Poupou..." , ces mots sont d'Antoine Blondin, écrivain mais également (et surtout ?) journaliste sportif. Il suivra de très nombreuses éditions du Tour de France pour le journal L'Équipe. De ces Grandes boucles, il gardera le souvenir attendrissant de Raymond Poulidor.

Alors que l'éternel second fêtait le 15 avril 2016 ses 80 ans, Poupou a reçu un cadeau particulier : "Raymond Poulidor par Antoine Blondin". Quatre feuilles dont 2 longues manuscrites dans lesquelles Antoine Blondin a couché des notes sur la carrière du cycliste. Ses courses, ses succès, ses secondes places...

On peut le croire maussade, il est simplement mesuré. Son public le comprend et ne lui en veut pas. Le chemin des coeurs lui demeure ouvert sans qu'il le recherche." 





Dans le reportage
  • Raymond Poulidor, ancien coureur cycliste - 80 ans
  • Jean-Marie Leblanc, co-directeur du Tour de France
  • Lucien Aimar, vainqueur du Tour de France 1966
  • Mathieu van der Poel, petit-fils de Raymond Poulidor

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.