• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

La rectrice de l’académie de Limoges appelle les lycéens au calme

Christine Gavini-Chevet, rectrice de l’académie de Limoges, invitée du journal régional du 6 décembre, a appelé les lycéens au calme, estimant le mouvement « dangereux » pour les élèves. / © France 3 Limousin
Christine Gavini-Chevet, rectrice de l’académie de Limoges, invitée du journal régional du 6 décembre, a appelé les lycéens au calme, estimant le mouvement « dangereux » pour les élèves. / © France 3 Limousin

Christine Gavini-Chevet, rectrice de l’académie de Limoges, invitée du journal régional du 6 décembre, a appelé les lycéens au calme, estimant le mouvement « dangereux » pour les élèves.

 

Par Jean-Martial Jonquard

Elle était ce matin au lycée Renoir de Limoges, à la rencontre des enseignants, de l’encadrement et des parents d’élèves. Elle était ce jeudi 6 décembre au soir l’invitée de notre journal régional…

Christine Gavini-Chevet, rectrice de l’académie de Limoges, a réitéré son appel au calme et à la sérénité, à destination des lycéens qui manifestent, et qui ont d’ailleurs prévu de le faire à nouveau vendredi.
Des manifestations qui peuvent dégénérer et qui rendraient le mouvement « dangereux » pour les jeunes, même si elle reconnaît que les violences ont « plus lieu ailleurs que dans l’académie ». Ce qui n’empêche pas, selon elle, d’appeler à la « prudence ».

Si elle trouve normal le droit à manifester des lycéens, et comprend leurs inquiétudes, la rectrice a voulu rappeler son attachement à la réforme et à ParcourSup, et entend expliquer aux jeunes, dans le « dialogue », pourquoi tout cela est bon pour leur avenir.

Concernant le cas du lycée de Bellac, mobilisé car il n’avait obtenu que six spécialités dans le cadre de la réforme du bac, la rectrice en avait déjà proposé une septième et a révélé que ses services travaillent actuellement sur la possibilité d’une huitième.

Elle n’a par contre rien dit, ou dit ne pas avoir plus d’informations, de la possible implantation du futur rectorat de la grande région à Limoges, se bornant à rappeler son souhait d’un « équilibre entre Poitiers, Limoges et Bordeaux ».
 
La rectrice de l’académie de Limoges appelle les lycéens au calme
Christine Gavini-Chevet, rectrice de l’académie de Limoges, invitée du journal régional du 6 décembre, a appelé les lycéens au calme, estimant le mouvement « dangereux » pour les élèves.

Sur le même sujet

Gérard Pont

Les + Lus