Des renforts pour la Commission du Contentieux du Stationnement Payant de Limoges

Une formation collégiale peaufine les contours des règles encadrants les nombreux cas à l’origine de contestations. / © France 3 Limousin
Une formation collégiale peaufine les contours des règles encadrants les nombreux cas à l’origine de contestations. / © France 3 Limousin

Une quarantaine de nouveaux fonctionnaires est venue renforcer les effectifs de la CCSP à Limoges. Pas inutile : le nombre de dossier a été multiplié par cinq en l'espace de quelques mois.
 

Par Jean-Martial Jonquard

Ils sont désormais 126 agents de la  Commission du Contentieux du Stationnement Payant de Limoges, située dans l'ancienne caserne de Beaublanc.
 Le dernier contingent, fort d’une quarantaine de membres, est arrivé ce lundi 3 septembre au matin, venu renforcer les précédents, de mars et d’avril.
Il arrive à point nommé pour faire face à l'explosion du nombre de dossiers depuis le début de l'année, dossiers qui ont quasiment quintuplés.
Leur intégration se fait au pas de charge, efficacité oblige !
 
Des renforts pour la Commission du Contentieux du Stationnement Payant de Limoges
Une quarantaine de nouveaux fonctionnaires est venue renforcer les effectifs de la CCSP à Limoges. Pas inutile : le nombre de dossier a été multiplié par cinq en l'espace de quelques mois. Intervenants : 1/ Christophe Hervouet, président de la commission Contentieux du stationnement payant (CCSP) 2/ Chantal Soubrier, chef du service central CCSP 3/ Frédéric Faye, nouvel arrivant 4/ Sébastien Deschatres, agent de greffe  - Équipe : D Thibaudeau, H Simonet, A Lafeuille

 

Sur le même sujet

Les + Lus