Renvoi en procès d'un groupe islamiste radical qui s'était fait remarquer à Limoges

Le parquet de Paris vient de demander le renvoi en procès de 15 personnes dans l'enquête sur le groupe islamiste radical Forsane Alizza qui avait notamment mené 2 actions à Limoges en 2010.

Ce groupe s'était notamment manifesté lors d'actions au Mac Donald's de Beaubreuil ainsi que place de la Motte en 2010.

Les membres de Forsane Alizza, dont leur leader Mohamed Achamlane, avaient notamment appelé à brûler le code pénal. Le parquet considère que les 15 personnes, dont la plupart avaient été arrêtées fin mars 2012, doivent être renvoyées pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste.