• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Limoges : Parcoursup, entre joie et désespoir

Illustration / © DENIS CHARLET / AFP
Illustration / © DENIS CHARLET / AFP

Depuis hier soir, les lycéens reçoivent des réponses aux souhaits qu’ils ont formulés pour la poursuite de leurs études. Oui, non, en attente, oui si… Les nouvelles ne sont pas forcément bonnes. Petite revue de tweets de lycéens pris à Limoges, ou en détresse.

Par Richard Duclos

La fin de l’attente pour certains, le désarroi pour d’autres. Le site Parcoursup a délivré ce mardi 22 mai ses premières réponses aux vœux formulés par les lycéens pour la poursuite de leurs études. Les résultats sont tombés en début de soirée : il y a eu tellement de connexions que le site a été bloqué, un second site de désengorgement a dû être ouvert.

Dans la région comme dans le reste du pays, nombreux sont les lycéens à avoir réagi sur les réseaux sociaux pour commenter le verdict.

Quelques-uns ont ainsi partagé leur joie :



Mais plus nombreux sont ceux qui ont exprimé leur détresse face aux réponses reçues :




Une détresse souvent liée à des listes d’attente particulièrement longues :



D’autres enfin tentent le troc, essayant d’échanger leurs places, voire le rachat accompagné d'un McDo :




Environ 436 000 candidats inscrits sur la plateforme d'accès à l'enseignement supérieur Parcoursup, soit plus de la moitié des lycéens de Terminale et étudiants en réorientation inscrits, ont reçu au moins une proposition depuis mardi soir, a indiqué ce mercredi le ministère de l'Enseignement supérieur.


Parcoursup : les premières réponses
Reportage : Virginie Cooke-Rodrigues, Romain Burot et Sébastien Passelergue. Avec : Ann Coulaud, élève en Terminale S ; Sarah Bonnet, élève en Terminale S ; Christiane Gavini-Chevet, rectrice académie de Limoges ; Thibault Bergeron, secrétaire départemental SE-UNSA - France 3 Limousin



Sur le même sujet

Grogne des avocats

Les + Lus