SNCF : la ligne Limoges - Le Dorat bientôt rouverte

Illustration / © Sebastien JARRY / Maxppp
Illustration / © Sebastien JARRY / Maxppp

Les travaux de la ligne Limoges – Le Dorat, fermée depuis début avril, sont bientôt finis. Les voies ont été rénovées, quitte à perturber le trafic.

Par RD

Commencés début avril, les travaux menés par la SNCF entre Limoges et Le Dorat touchent à leur fin. Pendant trois mois, cinq nuits par semaine, ce tronçon de la ligne Limoges-Poitiers a été réaménagé, en vue d’une modernisation. Le rail a été remplacé, de même que les traverses et le ballast. Coût des travaux : 15 millions d’euros.

Pendant leur durée, les voyageurs ont été invités à prendre des autocars, ce qui n’est pas du goût des responsables syndicaux, comme Benoit Lematelos, secrétaire général CGT maitrise et cadres SNCF, qui s’indigne : "Notre priorité c’est quand même de faire rouler des trains, et de répondre à un besoin des usagers. Et ce n’est pas en fermant une ligne pendant trois mois qu’on va fidéliser des usagers et promouvoir le ferroviaire."

Du côté des responsables, on minimise l’impact qu’ont eu les travaux : "En trois mois d’interruption, on n’a pas une perte de voyageurs côté TER qui est particulièrement importante", souligne Florent Kunc, directeur territorial adjoint Nouvelle-Aquitaine SNCF réseau.

Une fois les travaux achevés, il faudra deux heures pour relier Limoges et Poitiers : "On est au moins au même temps que la voiture, et surtout on a l’avantage de rentrer dans les deux villes en n’étant pas coincés [dans les embouteillages]", note Christian Broucaret, président (Nouvelle-Aquitaine) de la Fédération d'usagers des transports.

La ligne sera rouverte à la circulation le 22 juin. Pendant un mois, des travaux de finition vont encore être nécessaires.

SNCF : la ligne Limoges - Le Dorat bientôt rouverte
Avec : Thomas Degy, responsable travaux SNCF réseau ; Benoit Lematelos, secrétaire général CGT maitrise et cadres SNCF ; Florant Kunc, directeur territorial adjoint Nouvelle-Aquitaine SNCF réseau ; Christian Broucaret, président (Nouvelle-Aquitaine) de la Fédération d'usagers des transports - France 3 Limousin - Reportage : Philippe Mallet et Mathieu Dégremont



Sur le même sujet

Safran dédommage Dassault pour moteur défectueux avec un chèque de 280 millions de dollars

Les + Lus