Syndicats et personnels soignants des EHPAD manifestent devant la mairie de Limoges

Vendredi, à l’occasion du « Printemps des EHPAD », une réunion institutionnelle qui a lieu chaque année, des syndicats et des personnels soignants de maisons de retraites se sont rassemblés devant la mairie de Limoges pour interpeller « ceux qui décident ».

© Margaux Blanloeil - France 3 Limousin
Environ 250 personnes se sont rassemblées devant la mairie de Limoges, où se tient le « Printemps des EHPAD », une réunion annuelle en présence de nombreux acteurs institutionnels : le président du Conseil départemental de Haute-Vienne, le directeur de l’Agence régionale de Santé (ARS) en Limousin, le Directeur général du CHU de Limoges et le maire de la Ville.

Dehors, les syndicats CGT, CFDT, SUD, FO et FSU ont souhaité se mobiliser pour « interpeller les décideurs » et « mettre la pression » pour demander plus de moyens humains et financiers dans les EHPAD, les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes. A leurs côtés, manifestent des personnels soignants d’EHPAD ainsi que des CHU de Limoges et de Saint-Junien. Ces derniers dénoncent aussi leurs conditions de travail dégradées et s'inquiètent de futures suppressions de postes.

Une délégation de douze personnes a été reçue par le maire, le président du conseil département et le président de l'ARS Limousin.

Syndicats et personnels soignants des EHPAD manifestent devant la mairie de Limoges

Dans le détail, les revendications des manifestants restent inchangées et sont expliquées dans un communiqué de la CGT : des recrutements de personnels « pour assurer une prise en charge digne, sécurisée et de qualité [des résidents] », des formations « pour pouvoir s’adapter aux besoins des résidents »  et enfin de meilleures conditions de travail et le remplacement de l’absentéisme.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation économie social santé société