Cet article date de plus de 7 ans

Témoignage d'une rescapée limougeaude 5 mois après la catastrophe ferroviaire de Brétigny-sur-Orge

Le 12 juillet dernier, un train Paris-Limoges déraillait à Brétigny-sur-Orge entraînant la mort de 7 passagers et faisant plusieurs dizaines de blessés. Une Limougeaude de 37 ans témoigne à nouveau plusieurs semaines après l'accident.
Déraillement du train Paris-Limoges en gare de Brétigny-sur-Orge le 12 juillet dernier
Déraillement du train Paris-Limoges en gare de Brétigny-sur-Orge le 12 juillet dernier
Céline Bergemine était dans la voiture 4 du train 3657 le 12 juillet dernier. Les blessures physiques se sont estompées mais elle garde en elle des séquelles psychologiques plus longues à évacuer. Après plusieurs semaines d'arrêt professionnel, elle a décroché un nouvel emploi.

                                                     Un combat quotidien

Jour après jour la jeune femme se reconstruit et fait partie de l'association d'Entraide et de Défense des victimes de la catastrophe de Brétigny-sur-Orge. Céline Bergemine attend le rapport provisoire du bureau d'enquête sur les accidents de transports terrestres attendu pour la fin d'année et qui n'a toujours pas été dévoilé, elle espère tourner la page en 2014.


Notre équipe a rencontré Céline Bergemine, rescapée de la catastrophe de Brétigny-sur-Orge :

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
accident sncf