Il y en aura pour tous les goûts ce week-end et la semaine prochaine. On vous donne quelques idées de découvertes pour les jours à venir.

En ce week-end prolongé de l'Ascension, nous vous proposons quelques sorties jusqu'à la semaine prochaine. En effet, la culture ne s'arrête pas. Voici une liste non-exhaustive des rendez-vous en Limousin...

La nocturne des Halles centrales

Ce vendredi 10 mai à Limoges, les Halles centrales organisent leur "nocturne". De 19 heures jusqu'à 22 heures, le marché s'anime. Au programme : des rendez-vous gastronomiques avec la possibilité d'acheter et de déguster des produits locaux sur place, le tout accompagné de musique.

Depuis avril et jusqu'à octobre, ces rendez-vous nocturnes ont lieu chaque deuxième vendredi du mois. De juin à août, le quatrième vendredi du mois sera également concerné.

The Rag Messengers, le 13 mai

Le trio jazz The Rag Messengers, proposé par le Hot Club de Limoges, se produira sur la scène du centre culturel Jean Gagnant lundi 13 mai. Auguste Caron, le pianiste, a recruté Ezequiel Celada à la clarinette et Ophélie Luminati à la batterie.

Le printemps est bien parti...

Paggliacci le 15 et 17 mai

Pagliacci, "Clowns" en français, est la nouvelle la nouvelle production de l'Opéra de Limoges qui s'apparente à un thriller lyrique. C'est la sixième collaboration entre les metteurs en scène bordelais Jean-Philippe Clarac et Olivier Deleuil et l'Opéra de Limoges. Un fleuron du vérisme, le mouvement artistique italien du 19e siècle, qui trouve un écho très contemporain. Le récit est inspiré d'une histoire vraie : un féminicide qui date de 1865. Les décors et les costumes ont été fabriqués à l'atelier de l'Opéra.

Le spectacle se jouera à l'Opéra de Limoges le mercredi 15 et vendredi 17 mai à 20 heures.

26e édition de Graines de Rue du 16 au 19 mai

Bessines-sur-Gartempe se transforme pendant quatre jours en un théâtre à ciel ouvert. Du 16 au 19 mai aura lieu la 26e édition du festival Graines de Rue. Un moment clef où les professionnels de la scène côtoient des amateurs. L'association éponyme travaille tout au long de l'année pour mettre les jeunes en avant et les sensibiliser à cet art. Des jeunes de la primaire jusqu'aux étudiants présenteront leurs pièces durant ce festival.

Cette année, trois compagnies présenteront la première de leur pièce dont une compagnie en résidence au sein de l'association. "Couper le chat en deux", de la Cie Tout droit jusqu'au matin, le samedi 18 mai à 13h30 au jardin paroissial. 

Graines de Rue met en avant l'accès à la culture pour tous, même les plus jeunes. Un spectacle est même accessible pour les bébés dès 3 mois. Cela se passe le samedi 18 mai à 17 heures au centre Gérard Philippe : "Loéla" de Laura Caronni et Ceïba. 

Le programme des 4 jours est à retrouver sur le site du festival

De la danse avec "Sol Invictus", du 16 au 18 mai

"Sol Invictus", (soleil invaincu) de la compagnie Hervé Koubi, est présenté à l’Empreinte, à Brive, du 16 au 18 mai. Ce ballet met en scène une dizaine d'hommes et de femmes venus du monde entier.

Hervé Koubi a imaginé cette chorégraphie avec Fayçal Hamlat, du Ballet national d’Alger, à mi-chemin entre physicalité hip-hop – notamment dans les passages au sol – et élévation classique – dans les portés et les sauts. Sol Invictus est une ode à l’amour et à l’esprit de paix. Une rencontre aura lieu à l’issue de la représentation vendredi 17 mai.

Merlot, un spectacle pour les enfants, le 17 mai 

L'espace André Lejeune de Guéret accueillera une représentation de la Guérétoise de spectacle : Merlot, le 17 mai à 18h30. Un spectacle pour enfant à partir de 4 ans.

Après le tube des cours d'écoles guéretoises "des frites et du ketchup" il y a quelques saisons, Merlot s’empare des Olympiades Culturelles et présentera sous la forme d’une émission de radio une plongée jubilatoire et décalée dans tous les gymnases, stades et piscines.