Trois individus interpellés sur un point de vente de stupéfiants dans le quartier de Beaubreuil à Limoges

Publié le Mis à jour le
Écrit par Pascal Coussy
Les objets et l'ardoise indiquant les tarifs des différents produits stupéfiants vendus par les trafiquants saisis par la police le 23 novembre dans un immeuble du quartier de Beaubreuil à Limoges.
Les objets et l'ardoise indiquant les tarifs des différents produits stupéfiants vendus par les trafiquants saisis par la police le 23 novembre dans un immeuble du quartier de Beaubreuil à Limoges. © Police Nationale

Un vendeur, un guetteur et un acheteur de drogue ont été interpellés le 23 novembre dans un immeuble du quartier de Beaubreuil à Limoges lors d'une opération qui a mobilisé une trentaine de policiers. Le guetteur et le vendeur ont été condamnés en comparution immédiate.

Les tarifs des différents produits proposés à la vente étaient indiqués sur une ardoise saisie par les policiers, un peu comme la carte du jour au restaurant.

Mais ce mardi 23 novembre, un des consommateurs de l'immeuble du 59 rue Rhin et Danube dans le quartier de Beaubreuil n'a pas dû présenter que son pass sanitaire aux policiers qui l'ont interpellé en flagrant délit. L'homme âgé de 47 ans était également en possession de 10gr de résine de cannabis acquis quelques secondes plus tôt.

Deux étages plus haut, dans ce qui est devenu l'un des points de deal habituels du quartier, les policiers ont interpellé un guetteur âgé de 22 ans et un dealer âgé de 18 ans. Ce dernier a été trouvé en possession d'une sacoche qui contenait 2 160 € en liquide, 740gr de résine de cannabis et 235gt d'herbe de cannabis.

A l'issue de leur garde à vue le guetteur et le vendeur ont été déférés devant le Procureur de la République de Limoges en vue d'une comparution
immédiate.

Le vendeur a été condamné à 10 mois d'emprisonnement, assorts d'un sursis probatoire d'une durée de deux ans avec obligation de soins, de travail et d'effectuer 70 heures de Travail d'Intérêt Général. Il a été laissé libre à l'issue de l'audience.

Le guetteur a été condamné à 10 mois d'emprisonnement et à la révocation d'un sursis de 4 mois, avec mandat de dépôt. Il a été conduit à la Maison d'arrêt de Limoges.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.