Trop de trous dans les routes de Limoges

Les fortes pluies après un été très sec créent des infiltrations d'eau dans les chaussées. / © France 3 Limousin
Les fortes pluies après un été très sec créent des infiltrations d'eau dans les chaussées. / © France 3 Limousin

De fortes pluies après un été très sec créent des infiltrations d'eau dans les chaussées. Résultat : des trous dans la route, que le service de la voirie de Limoges Métropole commence déjà a reboucher, avant même l'arrivée du gel hivernal.
 

Par François Clapeau

Contourner les trous sur les chaussées de Limoges... C'est une manoeuvre à laquelle les automobilistes vont devoir s'habituer.
L'apparition de "nids de poules", qui intervient d’habitude au printemps, a été précipitée cette année.

 

Déjà des patrouilles


Alors le service de la voirie de Limoges Métropole entame une saison chargée : trois fois par semaine, une équipe arpente les rues de la ville pour entretenir les routes. 

La priorité est donnée aux boulevards et aux axes fréquentés, détériorés par le fort trafic.
Mais malgré ces efforts, les automobilistes ont bien remarqué l'état dégradé des chaussées.

 

Un danger pour les 2 roues


L'association des "Motards en colère" dénonce la dangerosité du phénomène. Car contrairement aux automobilistes, ces obstacles risquent de leur faire perdre l'équilibre.

Des travaux conséquents pour Limoges Métropole, qui doit entretenir près de 1800 kilomètres de voirie, pour un budget de 17 millions d'euros.

Contacté, le Conseil Départemental de la Haute-Vienne nous indique que le phénomène ne touche pas son réseau routier.

 

Sur le même sujet

Les + Lus