Un vide dressing solidaire pour les étudiants de Limoges

Important succès aujourd’hui pour la nouvelle opération de solidarité de l'association étudiante de la faculté de droit de Limoges. Elle organisait un "vide dressing" pour venir en aide aux étudiants les plus touchés par la crise sanitaire.

"Les temps sont un peu durs, il n’y a pas de jobs étudiants."
"Les temps sont un peu durs, il n’y a pas de jobs étudiants." © France 3 Limousin

Le succès a été fulgurant pour le vide dressing - épicerie solidaire, organisé ce mardi 2 mars par l'association étudiante de Limoges La Corpo. En moins d'une heure, tout ou presque a été dévalisé.

 

Chiara, en première année d’orthophonie, est venue chercher principalement des produits alimentaires : "Les temps sont un peu durs, il n’y a pas de jobs étudiants."

Une autre étudiante, Nadiate, fait également des sacrifices : "J'essaye de réduire mon alimentation. Je fais des réserves tout le temps car on ne sait pas comment ça va se passer par la suite."

Courage

Selon la présidente de la Corpo, il faut trouver de la force et du courage pour venir jusqu'ici et bénéficier gratuitement de ces produits de première nécessité : "Il y en a qui avaient les larmes aux yeux… Il y a une espèce de honte, alors que ce n’est pas de leur faute."

La rareté des cours n’arrange pas la situation : les cours magistraux se font toujours en distanciel, hormis pour quelques masters où les groupes sont peu nombreux. Tous les étudiants peuvent se déplacer, mais dans la limite de 20% des capacités d'accueil.

Cela représente encore très peu d'heures par semaine et par élève.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
université éducation société solidarité