Se dépasser quelle que soit sa situation, tel est le défi que s'est lancé un groupe de dix étudiants déficients visuels. De futurs kinés formés à Limoges et qui, le temps d'un week-end ont entrepris l'ascension de la Via Ferrata à Saint-Martial-Entraygues en Corrèze. 

Ils ont réussi leur défi. Entreprendre l'ascension de la Via Ferrata de Saint-Martial-Entraygues en Corrèze. Ces dix étudiants atteints de déficience visuelle préparent actuellement le diplôme d'Etat de masseur-kinésithérapeute à Limoges. Une formation dispensée par l’association pour la promotion sociale des aveugles et autres handicapés, l'APSAH. Un défi qu'ils ont relevé en groupe, encadré par des membres du Club Alpin. 

La varappe, une discipline exigeante qu'ils ont appréhendé autrement. Notamment en sollicitant le sens du toucher, pour "sentir les prises". D'autres ont suivi les voix des grimpeurs chevronnés qui les accompagnaient. Essentiel quand on ne distingue que quelques formes. Un moment de partage riche sur le plan humain mais aussi sur le plan sportif.

Vaincre sa peur et surmonter son handicap, c'est ce qu'ont réussi 10 déficients visuels en grimpant la Via Ferrata de Saint-Martial-Entraygues en Corrèze. Ces étudiants de l'école de kiné de Limoges étaient encadrés par des membres du Club Alpin, une belle leçon de vie. Intervenants : Dominique Pejoan, initiateur Club Alpin Français de Limoges ; Steve Pfeffer, Valentin Boucard, Marion Cluzel, étudiants en kinésithérapie. ©France 3

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité